18.12.06

Apéritif et charcuteries : rencontres savoureuses

L’une ne va pas sans l’autre. Il s’agit d’un art de vivre reconnu et envié dans le monde entier. Il est vrai que les modes de vie évoluent, mais rien n’y fait ! On aime toujours autant se retrouver, partager de bons moments, savourer la vie et ses bonnes choses.
Et comme aujourd’hui les emplois du temps sont toujours plus chargés, il faut donc être malin… pour cette raison, plus qu’un dîner, l’apéritif plus que jamais est incontournable !
Et désormais, il va bien au-delà d’un simple verre…



Rendez-vous ce soir pour l’apéritif !

Les français, l’apéritif et les charcuteries …
9 Français sur 10 jugent les charcuteries pratiques à préparer et à consommer, un atout qui correspond à l’idée que l’on se fait de ce moment de décontraction qu’est l’apéritif. Ce sont les plus jeunes qui mettent le plus en avant la facilité de préparation et de consommation des charcuteries (92% des 15-24 ans pour 84% des 65 ans et plus).
4 Français sur 10 considèrent que l’apéritif est « souvent » voire « toujours » composé de charcuteries.
Pour 83% des Français, l’apéritif est avant tout un moment de convivialité que l’on partage
en famille ou entre amis.
Selon 72% des Français (et même 76% des femmes contre 68% des hommes), les charcuteries plaisent à tout le monde.



Prélude à un bon repas ou petit dîner entre amis : l’apéritif, tout un programme
Côté cuisine : pas de panique !
Aujourd’hui, on s’invite de plus en plus souvent et les rencontres sont moins formelles.
Pour cette raison, plus que jamais, l’apéritif est incontournable. Prélude à un bon repas ou véritable dîner-dinette avec les incontournables tapas on l’adore !
Un apéritif réussi doit être convivial, savoureux, surprenant et vite-fait bien fait côté cuisine, sinon cela perd de son charme. Et les charcuteries y ont toujours leur place…

Côté salon : saveurs et bonne humeur !
L’apéritif est un vrai moment de liberté et d’éveil, durant lequel on savoure un verre, on goûte à tout, on se sert avec les doigts et on est tous réunis.
L’apéritif correspond véritablement à un moment d’éveil des papilles, sans oublier des yeux. Aujourd’hui à l’apéritif on ne se contente plus seulement de prendre un verre, on y mange également.

Mais que serait l’apéritif sans les charcuteries !
Il manquerait, il est certain, de saveurs, de plaisir et de goût, car les charcuteries ont cette particularités de flatter les papilles. Il est incontestable que peu à peu la rondelle de saucisson s’est imposée, avec les mini feuilletés à la saucisse ou les toasts à la terrine. Ces vedettes sont désormais concurrencées par des amuses-bouches charcutiers que l’on prépare soi-même. On ne s’en lasse pas ! Enfants, adolescents, hommes, femmes, seniors, chacun trouve son bonheur dans la grande famille des charcuteries.

Les 4 idées recettes de William Ledeuil

Que vous évoque l’apéritif ?
"L’apéritif est un moment important de partage et de convivialité. Aujourd’hui il s’enrichit de différentes cultures. Antipasti, mezzé, tapas… s’invitent désormais sur la table du salon et nous font voyager."

Tempura de Chipolatas aux cebettes et raifort
Nombre de personnes : 5 à 6 - Temps de préparation : 10 min

20 chipolatas
2 bottes de cebettes
1 sachet de pâte à tempura prête à l’emploi (ou pâte à beignet très fine et lisse)
100g de purée de raifort
1 tube de wasabi (facultatif)
Estragon ciselé
Aneth ciselé
Cive ciselée

Coupez, tout d’abord, les saucisses en deux puis farinez-les légèrement. Taillez les cebettes en deux également. Préparez ensuite la pâte à tempura et mélangez la purée de raifort à la pâte wasabi.
Ajoutez-y l’aneth, l’estragon et la cive ciselés et mélangez à nouveau.
Habillez les saucisses et les cebettes de la pâte à tempura et faites-les cuire à feu doux pendant 10 minutes.
Servez vos saucisses ainsi que les cebettes avec la sauce raifort.

Petite astuce, pour une belle présentation, vous pouvez servir vos saucisses tempura sous la forme de brochettes. Vite fait bien fait : coupez les saucisses en deux et disposez-les sur des piques en bois.

Mini tomates farcies à l’Andouille aux herbes thaïes
Nombre de personnes : 5 à 6 - Temps de préparation : 15 min

400g d’andouille de Vire ou de Guémené
20 petites tomates
4 oignons nouveaux
1 cuillerée à soupe de coriande ciselée
1 cuillerée à soupe de basilic thaï ciselé
3 échalotes ciselées
3 cuillerées à soupe de vinaigre de riz (ou vinaigre de vin)
3 cuillerées à soupe d’huile d’olive
5 cl d’huile d’olive
50g de câpres
30 g de gingembre haché
Sel de céleri

Coupez l’andouille en petit dés, puis faites la poêler rapidement dans les 3 cuillerées d’huile d’olive.
Ajoutez-y l’échalote et déglacez la poêle avec le vinaigre de riz. Hors du feu, ajoutez les oignons nouveaux, les tiges émincées, la coriandre, le basilic thaï, les câpres hachées et le gingembre.
Ensuite, videz les tomates en fendant le chapeau, assaisonnez-les de sel de céleri et retournez-les. Après avoir assaisonné les tomates avec un filet d’huile d’olive et les avoir farcies avec l’andouille, mixez la roquette avec de l’huile d’olive, un filet d’eau et du sel de céleri. Filtrez ensuite.
Enfin, servez les tomates farcies dans de petites assiettes.
Pour agrémenter la recette, vous pouvez également ajouter à l’assiette de fines rondelles d’andouille.

Croquettes de Pâté, au piment d’Espelette
Nombre de personnes : 5 à 6 - Temps de préparation : 15 min

350g de pâté de foie
350g de pâté de campagne
4 tiges de cive ciselée
2 cuillerées à soupe de coriandre ciselée
2 oignons rouges ciselés
150g de pousses d’épinards
Huile d’olive
Sel de céleri
Moutarde de condiments (type Savora)
30g de crème de piment d’Espelette (ou Tabasco)
Gelée de piment d’Espelette (ou 1 cuillerée de miel)
Moutarde de Piment d’Espelette (ou moutarde pimentée)
4 jaunes d’oeufs
300g de chapelure japonaise (ou chapelure classique)

Suez les oignons rouges à l’huile d’olive et faites cuire pendant 30 secondes les pousses d’épinards à l’huile d’olive et laissez refroidir.
Pendant ce temps, hachez grossièrement le pâté de foie et le pâté de campagne, puis déposez le contenu dans un récipient en y ajoutant l’oignon rouge, les herbes et les épinards hachés. Mélangez le tout et formez des boulettes de 30g chacune.
Panez, ensuite, les boulettes dans la chapelure japonaise et faites-les frire 3 minutes à 180°C. Réservez. Puis, mélangez la crème de piment avec la moutarde de condiments, la gelée de piment et la moutarde de piment.
Enfin, servez les croquettes avec la sauce au piment et éventuellement quelques feuilles de roquette.

Crostini sésame-pavot, Jambon Cuit, artichaut, enoki
Nombre de personnes : 5 à 6 - Temps de préparation : 10 min

350g de jambon cuit
16 tranches de baguette au sésame
16 tranches de baguette au pavot
60g de crème d’artichaut
2 paquets d’enokis (ou champignons de Paris ou cèpes)
4 tiges de cive chinoise (ou tige d’oignon fane)
Huile d’olive fruitée

Badigeonnez les tranches de baguette au sésame et au pavot avec de l’huile d’olive, puis grillez les deux côtés au four sur position grill.
Tartinez, ensuite, chaque tranche de baguette avec la crème d’artichaut, déposez le jambon en fines lamelles.
Enfin, disposez les enokis et la cive chinoise sur les lamelles de jambon. Servez aussitôt.

En savoir plus : www.infocharcuteries.fr