8.12.06

Le calendrier des From'Girls est de retour


12 From'Girls sur un plateau pour défendre les fromages au lait cru.

Créé et édité pour la deuxième année par l’Association Fromages de Terroirs (Loi 1901), le Calendrier des From’Girls propose de donner une autre vision du terroir plus poétique, sensible et positive, pour sensibiliser le public à l’impérieuse nécessité de se mobiliser pour la défense des fromages au lait cru.
Aux côtés de Mesdemoiselles Estelle Livarot, Adeline Camembert, Adèle Pont l’Évêque, Bérénice Brie de Meaux (alias Yolaine de la Bigne), Barbara Munster, Apolline du Crottin de Chavignol, Emma de la Tomme de Savoie, Eléonore de Mont d’Or (alias Véronique Richez-Lerouge), Eva Morbier (alias Frigide Barjot), trois nouvelles jeunes femmes ont fait leur entrée dans le calendrier 2007 : Clara Chaource, Solène de Selles-sur-Cher et Elsa de la Fourme d’Ambert.
Visant à mettre en appétit nos concitoyens et, plus largement, les gastronomes et amateurs de fromages, les From’Girls nous invitent à redécouvrir les fromages de terroirs qui se dégustent tout simplement avec un bon verre de vin et un bon morceau de pain.
« Un dessert sans fromage est une belle à qui il manque un oeil », écrivait Brillat- Savarin dans la Physiologie du goût en 1825. Pourtant bien enracinées dans la culture française, ces valeurs prônant beauté, art de vivre, plaisir et gastronomie, laissent progressivement la place à une alimentation déshumanisée et triste. Face au développement galopant de l’uniformisation du goût, du diktat du marketing nutritionnel, des produits allégés et aseptisés, et de tout ce que la société de consommation voudrait nous faire avaler, le Calendrier des From’Girls réveille nos
yeux et nos papilles pour nous rappeler que manger de bons fromages de terroirs est
le plus court chemin vers le bonheur…

Le fromage de terroir est produit vivant et sensuel
À l’instar du vin, le fromage est un produit vivant et sensuel par excellence, de par sa texture unique et la subtilité de son goût à géométrie variable selon les saisons et le terroir dont il est issu. Pourtant, il n’a pas réussi à se hisser dans l’univers haut de gamme du bien vivre, alors que d’autres produits issus de la même origine, comme les grands crus de Bordeaux, de Bourgogne, ou de Champagne, font figure de proue des produits de luxe. Alors que le fromage est reconnu à l’étranger comme l’une des exceptions culturelles françaises, voire d’une curiosité, force est de constater que les grands crus de fromage ne sont pas spontanément associés à un bon repas. Ils sont même souvent absents des menus des grands restaurants !
À l’heure des fromages allégés nés en laboratoire qui menacent le devenir des fromages de terroirs -certains sont en passe de s’éteindre-, il est urgent d’agir pour valoriser les fromages au lait cru et tous les petits fromages coutumiers qui constituent le socle de l’histoire fromagère et gastronomique française.

Glamour et terroir…
En associant deux images opposées ; celle d’une femme sexy et sensuelle qui aime la vie, avec celle du fromage plutôt agricole, traditionnelle et masculine, l’objectif est de réconcilier fromage au lait cru et art de vivre, dans une optique esthétique et moderne, montrant aux consommateurs un produit vivant qui raconte une histoire, Notre histoire…
Le langage photographique et artistique choisi pour réaliser ce calendrier évoque sur le ton de l’humour la convivialité, la beauté, la poésie et la féminité… pour faire l’éloge du fromage de terroirs français. Les From’Girls, âgées de 23 à 43 ans, dont certains visages ne sont pas inconnus, se sont prêtées au jeu bénévolement pour la cause de l’association. Gastronomes, sportives, actives et soucieuses de leur esthétique, toutes mangent du fromage et apprécient un bon repas, appliquant à la lettre la citation de Brillat-Savarin « Dis-moi ce que tu manges, je te dirai ce que tu es ».

Le calendrier des From’Girls est soutenu par des pme locales qui accompagnent cette démarche : la société Fromagère du Livradois pour la fourme d’Ambert, la fromagerie Dongé pour le brie de Meaux, la Fromagerie P. Jacquin & Fils pour le Selle sur Cher, la fromagerie Les Monts de Joux pour le mont d'or et le morbier, la fromagerie Schmidhauser pour la tomme de Savoie, la Fromagerie Lincet pour le Chaource, la fromagerie Haxaire pour le munster, la fromagerie Graindorge le camembert, le livarot, et le pont l’Evêque, la fromagerie de Milly pour le crottin de chavignol …, est diffusé chez certains détaillants-fromagers, et sur le site Internet
www.fromages-de-terroirs.com au prix public de 15 euros.

Tous les bénéfices des ventes vont à l’association pour mener d’autres actions citoyennes, notamment la Journée Nationale du Fromage programmée le 24 mars 2007.