9.1.07

Pierre Hermé et la Fetish Satine du 16 au 28 janvier 2007

Fetish mordu de Satine® : du 16 au 28 janvier 2007

Qu’est-ce qui caractérise le mieux le goût que vous appelez Satine ?
Pierre Hermé : Le point de départ de Satine, c’est le cheese-cake. Pourtant tous les amateurs du genre, et ils sont nombreux, qui ont goûté le gâteau Satine, m’ont souvent fait remarquer qu’on est assez loin du cheese-cake traditionnel, entendez par là on évite le côté roboratif que traduit, je crois, l’idée du “comfort food ” américain. Mon Satine à moi, c’est une variation très libre sur un thème très connu. Le cheese-cake est à la pâtisserie ce que la valse est à la musique. J’aime bien ajouter mon grain de gourmandise à ce genre de grand standard ! D’abord j’ai travaillé sur l’accord orange et fruit de la passion, le reste est venu, assez naturellement, se disposer autour.

Quoi de neuf dans ce Fetish Satine ?
PH : D’abord l’Émotion Satine est à l’inverse du gâteau lequel doit beaucoup à l’évocation du cheese-cake. Pour ce dessert, je n’ai utilisé le cream-cheese que pour assaisonner les fruits frais et la compote de fruits de la passion. La pâte sablée en gros morceaux croquants joue les trouble-fêtes. Dans le Millefeuille Satine, on s’éloigne aussi énormément du cheese-cake traditionnel. C’est une sorte de cheese-cake en tutu ! J’avais envie de quelque chose de très léger. La pâte feuilletée remplace la pâte sablée, c’est mousseux… j’aime ce côté frivole, c’est très gourmand. Le pH3 Satine et le Hermé Carré Satine sont des sortes de polaroïds du Gâteau Satine. Les connaisseurs apprécieront ! Une bouchée, l’objet disparaît… mais les sensations restent longtemps en bouche. Le premier joue sur le croquant, l’autre sur l’évanescent… c’est très agréable. Dans la Surprise Satine, le croustillant de la meringue vient en premier. L’acide du fruit de la passion équilibre bien le goût sucré de la meringue. Comme souvent dans mes recettes, l’équilibre ne tient qu’à un fil… J’aime les acrobaties gourmandes. J’ai également voulu faire une Tarte Satine pour souligner le côté fruité. Enfin, j’ai également imaginé un Cake Satine, dans lequel je n’ai retenu que l’alliance orange et fruit de la passion. C’ est un parfum idéal pour un cake.

Pierre, pour conclure, pouvez-vous lever le voile sur vos créations 2007 ?
PH : J’y travaille depuis quelques mois déjà… J’ai imaginé de nouvelles recettes qui vont surprendre beaucoup d’amateurs, mais j’ai aussi revu certains des Classiques. Là encore, c’est une question d’équilibre. C’est ma façon à moi d’avancer au gré de mes envies. Les nouveautés de la fin d’année seront dévoilées en avant-première aux clients Fetish de la Maison Hermé*. Pour 2007, l’année sera ponctuée comme en 2006 de périodes très courtes, des parenthèses gourmandes pendant lesquelles on pourra goûter des produits nouveaux. Je reçois un abondant courrier, chacun aimerait voir son Fetish se réaliser… pour le reste, je garde pour l’instant pour moi le plaisir de vous faire partager mes envies pour l’année 2007.

* Devenez client Pierre Hermé Fetish en envoyant vos coordonnées à l’adresse suivante :
72, rue Bonaparte 75006 Paris ou par courrier électronique à phfetish@pierreherme.com
A découvrir

Émotion Satine
(compote de fruits de la passion, segments d’oranges assaisonnés, crème au cream-cheese, pâte sablée)
Millefeuille Satine
(pâte feuilletée caramélisée, crème de mascarpone au cream-cheese, compote de fruits de la passion et d’oranges)
pH3® Satine
(crème au cream-cheese, compote de fruits de la passion et d’oranges, pâte sablée)
Tarte Satine
(pâte sablée, marmelade d'oranges et de fruits de la passion, cheese-cake moelleux, segments d’oranges)
Surprise Satine
(meringue croustillante, crème mousseline au cream-cheese, compote d'oranges et de fruits de la passion, pâte sablée)
Hermé CarréSatine
(crème de mascarpone au cream-cheese, compote de fruits de la passion et d’oranges, enrobées d'une fine couche de chocolat blanc à la vanille, pâte à sablé breton)
Cake Satine
(biscuit moelleux aux zestes d'orange, gelée de fruits de la passion)