6.2.07

Chanson étend son domaine sur Chassagne-Montrachet, Puligny-Montrachet et Santenay

Propriétaire d’un domaine de 38 hectares de Premiers Crus et Grands Crus sur les terroirs de Beaune, Savigny les Beaune, Pernand Vergelesses et Corton, Chanson Père et Fils étend son vignoble par l’acquisition d’un nouveau domaine exceptionnel de 7,35 hectares parmi les grands terroirs de Bourgogne.

Cette acquisition porte essentiellement sur des vignes classées en Premiers Crus parmi lesquels le Puligny-Montrachet 1er Cru « les Folatières », l’un des crus les plus réputés de Puligny, le Chassagne-Montrachet 1er Cru « les Chenevottes » idéalement situé à proximité immédiate du Montrachet, et le Santenay 1er Cru « Beauregard », très beau terroir sur les coteaux de Santenay.

Ce nouveau vignoble sera travaillé, comme pour l’ensemble du domaine, en gestion parcellaire au sein de chaque climat : Travail des sols par les labours, maîtrise stricte des rendements et lutte raisonnée adaptée à chaque parcelle.

L’une des plus anciennes maisons de vins de Bourgogne, Chanson Père & Fils a été reprise en 1999 par la Société Jacques Bollinger qui regroupe également les Champagnes Bollinger et Ayala et les vins de Loire Langlois-Château ainsi qu’une participation significative dans les Cognacs Delamain.

Aux commandes de Chanson Père & Fils, Gilles de Courcel se félicite de cette nouvelle acquisition qui marque la volonté du groupe de poursuivre le développement de Chanson en s’appuyant notamment sur l’extension de son domaine dans les appellations prestigieuses de Bourgogne.