2.4.07

Moët & Chandon propose une dégustation printanière tout en fleurs et en douceur

Cette année Moët & Chandon propose une dégustation printanière tout en fleurs et en douceur.
Toujours précurseur, le Rosé Impérial Moët & Chandon glisse dans un joli coffret créé par Daisy de Villeneuve une bouteille et des flûtes tulipe pour une dégustation en toute liberté dès les premiers beaux jours.


Un petit air de printemps
Rien n’évoque mieux le printemps que la tulipe. Cette sublime fleur saisonnière s'empare de tous les jardins urbains, de toutes les terrasses et toits d'immeubles, des parcs et des abords de lacs où des fêtes spontanées s’improvisent, dès les beaux jours. Grâce à ses pomponnes nomades, le Rosé Impérial de Moët & Chandon peut être consommé dans tous ces lieux.

Le coffret Moët Flower Rosé, un écrin géométrique en forme de fleur dans un rose granité et irisé, habille une bouteille de 750 ml et quatre flûtes « Pomponnes ». Très design, ces surprenantes flûtes, sans pied, sont à planter où bon vous semble, soit dans le galet transparent prévu à cet effet, soit dans le sable ou le gazon, tel un bouquet de printemps.


Daisy de Villeneuve

C’est à Daisy de Villeneuve, dessinatrice britannique, que l’on doit la fantaisie et la grâce du coffret avec ses tulipes stylisées en doré, rose et violet visiblement coloriées, comme au marqueur. Fille d’un grand photographe de mode et d’un célèbre mannequin, elle a étudié la mode et les Beaux-Arts à la Parson’s School of Design de New York, puis à Paris. Ses croquis naïfs et gracieux ont illustré les pages du magazine "Vogue" et du journal "The Gardian", mais également les vitrines de célèbres magasins londoniens.


« Printemps, fraîcheur, légèreté … La tulipe s’est imposée comme une évidence » raconte Daisy de Villeneuve. "Mes illustrations sont souvent qualifiées « d’ urbaines » ou « d’ incisives ».
Mais pour Moët & Chandon, c’est la fraîcheur, l’énergie, la jeunesse émanant de mon travail qui ont été déterminants. J’ai tout de suite saisi l’idée de luxe, de rose, même si je reste convaincue que ce rosé est aussi bien masculin que féminin. L’idée d’élégance est fondamentale pour moi. Je voulais créer quelque chose de vraiment sophistiqué qui conserverait néanmoins un côté « girly ». C’était tout à fait nouveau pour moi. Ce projet m’a ouvert de nouveaux horizons. Il m’a permis de repenser mon travail et mon esthétique. Comme dans chacune de mes réalisations, j’ai laissé transparaître le travail, la main de l’artisan, un choix auquel je tiens même pour un produit aussi totalement luxueux. A notre époque envahie d’images numériques parfaitement lisses, le fait main devient signe d’authenticité , d’individualité – le signe aussi d’un grand champagne ».

De la Fleur aux papilles
Le Rosé Impérial doit son caractère à son créateur, Benoît Gouez, chef de cave de Moët & Chandon. Âgé d’à peine 37 ans, Benoît Gouez est entré dans le monde du champagne par une voie originale. Il n’est pas né au milieu des vignes, mais a su par « une succession de rencontres », un sens inné du bon champagne, parvenir au sommet de son art. « L’essence du champagne réside dans le partage. Il est pour moi indissociable d’une vie riche et passionnée, de dîners, de discussions animées – voire de vifs débats –d’échanges. »

Depuis son arrivée chez Moët & Chandon il y a neuf ans, il s’est affirmé en maître d’élégance, d’intégrité et de style. Ne craignant pas de prendre des risques, son audace assure à Moët & Chandon sa place à l’avant-garde de la création contemporaine de champagne.

Avec ses soupçons de mûres estivales, ses notes florales et son accent poivré en fin de bouche, les arômes de son Rosé Impérial sont irrésistiblement intenses. C’est un rosé d’une modernité saisissante.
« La maison Moët & Chandon, âgée de 264 ans, jouit d’un héritage extraordinaire. Profondément enracinée dans le passé, elle possède l’intelligence de regarder vers l’avenir », se félicite Benoît Gouez.

Et, en ce moment, cet avenir se décline en Rosé.

Rosé Imperial

Rosé Impérial reflète la diversité et la complémentarité des trois cépages de Champagne et la richesse d’un des meilleurs vignobles de la région pour dévoiler l’un des champagnes les plus appréciés au monde.

Rosé Impérial se distingue par une couleur éclatante, des arômes fruités intenses et une flamboyance au palais dès la première gorgée.

L’assemblage du Rosé Impérial se fonde sur l’intensité du Pinot Noir (40 à 50 %, dont 10 % de vin rouge), l’arôme fruité du Pinot Meunier (30 à 40 %, dont 10 % de vin rouge) et la finesse du Chardonnay (10 à 20 %). 20 à 30 % de vins de réserve soigneusement sélectionnés complètent l’assemblage et rehaussent l’intensité, la subtilité et la consistance de ce champagne.

Sa teinte est d’un rose brillant avec des tons dominants de rouge et des reflets pourpres.

Les arômes sont intenses, un bouquet vivant de fruits rouges d’été (fraise, framboise et groseille) avec des nuances florales (de rose et d’aubépine) et une légère touche poivrée.

Le palais flamboyant associe intensité et rondeur : charnu et juteux d’abord puis ferme (noyau de fruit) avec une subtile note de menthe en fin de bouche.