24.5.07

LE JUMPING INTERNATIONAL DE BLAYE FETE SES 30 ANS DU 12 AU 15 JUILLET 2007

Le rendez-vous incontournable des amoureux des sports équestres …et du vin !
Comme chaque année depuis 30 ans, c’est au coeur du vignoble des côtes de Blaye et dans le cadre exceptionnel de la Citadelle de Vauban, que se déroule le Jumping International de Blaye, un événement équestre de haut niveau, soutenu haut et fort par le Syndicat viticole des Premières Côtes de Blaye.

UN RENDEZ-VOUS SPORTIF DE HAUT NIVEAU
Crée en 1977 par deux amis et amoureux des chevaux, Henri Delage (naisseur du célèbre cheval Jappeloup, médaille d'or aux Jeux Olympiques de Séoul en 1988) et Titou Vallaeys (ancien recordman de France de saut en hauteur), le Jumping
de Blaye a su s’imposer au fil des années comme une étape incontournable dans le calendrier équestre national et international.
Les quatre jours de concours, rythmés d’épreuves plus sportives et plus intenses les unes que les autres, en compagnie des meilleurs cavaliers mondiaux, attirent ainsi chaque année plus de 35 000 spectateurs.
L’excellent niveau des épreuves sportives, la qualité des nombreuses animations, la forte couverture médiatique, le site exceptionnel et bien sur l’engagement des partenaires, notamment des Premières Côtes de Blaye, concourent au succès de cette manifestation sportive de haut niveau.
En effet, depuis maintenant plusieurs années, le Syndicat viticole encourage le Jumping International de Blaye en les soutenant financièrement, mais aussi en leur fournissant
des vins charmeurs et racés pour les récompenses des joueurs, l’espace de restauration « VIP » et les stands de dégustations pour le grand public.

Une véritable aubaine pour la manifestation qui se traduit notamment par une épreuve au nom de l’appellation, le « Grand Prix des Premières Côtes de Blaye », une épreuve de vitesse (barème C) particulièrement spectaculaire où les cavaliers internationaux suivent un parcours semé d’une quinzaine d’obstacles. Objectif : allier vitesse et agilité en faisant tomber le moins d’obstacles possible…

UNE MANIFESTATION FESTIVE ET CONVIVIALE
La force du Jumping International de Blaye, c’est d’être au-delà d’un important rendez-vous
sportif, une véritable fête.
Le cadre exceptionnel de la Citadelle confère en effet à cette manifestation une dimension rare,
surtout lorsque la nuit venue, les vieux remparts de Vauban s’embrasent…A noter également
l’entrée gratuite, une donnée particulièrement rare pour ce type d’événement.
De plus, pour cette édition hors du commun, qui célèbre à la fois les 30 ans d’existence du concours, et le tricentenaire de la mort du maréchal Vauban, les animations programmées
(illuminations de la Citadelle, stands de gastronomie régionale ou feu d’artifice du 14 juillet), seront ponctuées de nombreuses surprises, notamment un spectacle équestre inédit en l’honneur du maréchal Vauban ou la projection d’un film « son et lumière » dans les douves de la Citadelle qui retrace l’historique du concours.

Sans oublier bien sur les dégustations de Premières Côtes de Blaye !
Renseignements pratiques
Du 12 au 15 juillet de 12 h à minuit / Entrée gratuite
Tel : 0 871 180 633 (prix d’un appel local)

Le Jumping International de Blaye, c’est… Plus de 70 cavaliers internationaux provenant des pays du monde entier : Brésil, Venezuela, Chili, Espagne, Portugal, Belgique, Japon...
Plus de 70 cavaliers amateurs
Plus de 200 chevaux dont 160 internationaux,
15 épreuves exceptionnelles
9 épreuves internationales, 3 épreuves amateurs, 2 épreuves "Coupe des Nations Amateurs" et
une épreuve poneys
Plus de 35 000 spectateurs

2007 : Année Vauban
Depuis le début de l’année, les Premières Côtes de Blaye fêtent dignement le tricentenaire
de la mort de l’illustre maréchal qui a notamment construit la fameuse Citadelle de Blaye.
Le Marché aux Vins de Blaye en mars, puis le Marathon de Premières Côtes de Blaye en mai
et aujourd’hui le « Jumping International de Blaye » ont tous participé à
cette commémoration grâce à des animations spéciales.
Une commémoration encore plus légitime à l’heure où une quinzaine de villes, dont Blaye, tentent de décrocher une inscription de l’oeuvre de Vauban au patrimoine culturel mondial de l’Unesco.