26.9.07

Le Chef de l’année 2007 : Une pour tous, tous pour elle ! Anne-Sophie Pic élue Chef de l’Année 2007 par ses pairs

2007 sera un millésime inoubliable pour Anne-Sophie Pic. Après avoir obtenu une troisième étoile au Michelin en février, elle est aujourd’hui celle qui rassemble le plus de suffrages parmi ses pairs qui viennent de lui décerner le titre de Chef de l’année 2007.

Un titre envié, détenu par de grands noms de la gastronomie
Après Thierry Marx en 2006, Anne-Sophie Pic reçoit donc cette année le titre envié de Chef de l’Année, récompense créée en 1987 par Francis Luzin, directeur de publication de la revue professionnelle Le Chef. Anne-Sophie avait déjà fait la couverture du magazine le Chef, en 2004.
Pour cette nouvelle édition, ils étaient 8000 chefs à pouvoir élire lors d’un vote à bulletin secret le chef qui, selon eux, avait le mieux représenté leur profession au cours de cette année. Aucune liste ne leur était soumise, à eux de voter librement pour la personnalité de la profession qui les a les plus marqués en 2007. Une seule contrainte, ne pas voter pour les précédents détenteurs du titre.
Le dépouillement des bulletins retournés, sous le contrôle de Maître Arnaud Jaguenet, huissier de justice à Paris, a révélé que le nom d’Anne-Sophie Pic a été proposé par le plus grand nombre de chefs. Elle rejoint ainsi un palmarès prestigieux qui compte notamment Thierry Marx (2006), Olivier Roellinger (2005), Michel Trama (2004), Alain Ducasse (2000) et Joël Robuchon (1986). En présence de plus de 400 chefs, Anne-Sophie Pic a reçu son trophée lors de la cérémonie organisée le lundi 24 septembre au Pavillon d’Armenonville à Paris.

Anne-Sophie Pic, la cuisine dans les gènes
Fille et petite-fille de cuisiniers étoilés, Anne-Sophie Pic, chef du restaurant Pic à Valence (Drôme – France) est devenue, à 37 ans, la première femme Chef française à obtenir 3 étoiles en 2007, depuis la Mère Brazier en 1933.
Après son grand-père André en 1934 et son père Jacques en 1973, elle incarne la troisième génération successive de cuisiniers 3 étoiles. Revenue dans la maison familiale en 1992, à la mort de son père, Anne-Sophie prend la direction des cuisines en octobre 1998. Autodidacte, elle s’entoure d’une équipe jeune à son image. Epaulée par son mari David Sinapian, elle peut se consacrer pleinement à sa cuisine et impose son style marqué par des associations de saveurs subtiles. Elle a publié, en 2004, « Au nom du Père », un ouvrage qui témoigne de son parcours, dans lequel elle exprime sa reconnaissance envers les siens, et plus particulièrement son père. En 2006, la création du bistrot « 7 par Anne Sophie Pic », clin d’œil à la mythique Route Nationale 7, participe à l’élan de modernité qui souffle sur la Maison Pic, membre de la chaîne Relais & Châteaux.
Fin 2007, Anne-Sophie Pic ouvrira « SCOOK », son école de cuisine, à quelques pas de la Maison Pic où elle transmettra sa passion à un plus large public.