26.10.07

La cuvée Perrier -Jouët Belle Epoque 1999

Le triomphe des Chardonnays est la quintessence de cette Cuvée Perrier-Jouët Belle Epoque 1999. Leur présence subtile s'impose d'emblée au regard avec cette robe jaune limpide qui dévoile des reflets légèrement verts.

Puis, après avoir caressé le nez d'un parfum délicat de fleurs blanches, les arômes s'épanouissent avec le raffinement de notes miellées et en finale, l'intensité chaude et voluptueuse d'une pâte briochée.Les Pinots Noirs apportent du corps avec leur charme fruité et la touche de Pinots Meunier contribue à assagir l’ensemble grâce à leur rondeur délicate. C’est un millésime aérien,droit et remarquable par sa longueur.


1999 un Grand Millésime
En bouche, une sensation franche et raffinée d'amande douce et d'une pointe de nougat envahit le palais. Remarquable par sa longueur, la Cuvée Perrier-Jouët Belle Epoque 1999 incarne la finesse somptueuse et aérienne d'une grande cuvée de prestige.


1999, une année d'excellence pour les Chardonnays
1999 s'inscrit comme une année complexe ; si l'hiver fut plutôt froidmais sans gel, suivi d'un printemps contrasté - alternance de périodes chaudes et orageuses - l'été fut très ensoleillé avec de fortes températures. Le mois d'août s'est rafraîchi, avec de nombreux passages nuageux qui ont masqué l'éclipse du 11 août. Finalement, septembre débute dans des conditions exceptionnelles.Les degrés sont bien présents,notamment pour les Chardonnays qui s’avèrent exceptionnels : fins et élégants développant des arômes floraux et fruités (agrumes - fruits exotiques). Ces éléments rappellent la vendange 1989 et présagent de cuvées exceptionnelles.


L'oeuvre d'un esthète
Intuition, imagination, créativité, savoir-faire, ces facettes subtiles sont celles du Chef de caves,Hervé Deschamps,véritable styliste de la Cuvée Belle Epoque. Il appartient en effet à ce virtuose des bulles de travailler chacun des grands crus avant de les assembler : une véritable oeuvre d'art réalisée d'un seul trait qui doit incarner la sensibilité et l'âme de la Maison.


Une oeuvre d’art… signée Émile Gallé
Célébrer l’élégance des fleurs blanches qui exhalent un arôme identique à celui des Chardonnays,tel fut le parti pris d'Emile Gallé, lorsqu'il créa en 1902 le flacon orné d'anémones blanches de la Cuvée Belle Epoque Perrier-Jouët.
Ces lignes arabesques qui s'enroulent voluptueusement autour du flacon et cette générosité florale constituent à la fois un véritable manifeste de l'Art Nouveau et l'emblème de la marque.
L'esprit avant-gardiste de la Maison Perrier-Jouët se révèle ainsi à travers l'imagination débridée d'un artiste, instigateur du "modern style" qui,tout en s'inspirant de la nature,imposa un style d’une audacieuse féminité.


Une belle histoire
Perrier-Jouët, l’esprit champagne depuis 1811.

En 1815 : Perrier-Jouët effectue sa première expédition de vins en Angleterre • 1847 : Les exportations représentent près de 90% des expéditions • 1854 : La Maison est la 1ère à élaborer un champagne sec (moins doux), et qui
sera renommé par l’ensemble de la profession “champagne brut”• 1858 : Dans lemême esprit
de la maison,Perrier-Jouët est à l’origine des 1ères cuvées millésimées • Fin 1860 : 1ère maison
de champagne à indiquer le cru et l’année de vendange sur le bouchon et les étiquettes de ses bouteilles.


Perrier-Jouët, une Maison prestigieuse.
En 1854 : Perrier-Jouët devient fournisseur de la Cour Impériale pendant tout le règne de Napoléon
• En 1861 : Champagne de la Reine Victoria, Perrier-Jouët devient le fournisseur officiel de la
cour d’Angleterre et du Roi des Belges,Léopold 1er.