19.10.07

Lenôtre fête ses 50 ans

Jubilations
Pour Lenôtre, Maison de Haute Gourmandise, 2007 est une année privilégiée. Une année d’indulgences pleinement créatives marquant cinquante ans d’exercice gastronomique et d’excellence ciselée en douceurs.

Cinquante ans de révolutions de palais, de règne gourmand, d’empire du goût. Un jubilé jubilant et jubilatoire. De ceux dont on se réjouit et qui réjouissent les sens sur le mode pétillant.

Cinquante ans de succès gustatifs saupoudrés d’inventions, cinquante ans de réussite économique incontestable, depuis cette première adresse parisienne ouverte en 1957 par Gaston Lenôtre jusqu’au rayonnement international d’une signature symbolisant de Las Vegas à Tokyo via Séoul et Dubaï la belle et bonne facture d’une maison de luxe française sachant faire école.

Une année jubilaire, donc, marquée par autant d’évènements savoureux que de créations audacieuses imaginées par Guy Krenzer et les chefs Lenôtre depuis leur cuisine-laboratoire de Plaisir. Nom prédestiné qui oblige au meilleur et où la tradition pâtissière suscite la création contemporaine.

Plaisir, impertinence et grand goût : pour ses premiers 50 ans, Lenôtre s’amuse à confondre dans un même bouquet délectables jubilations, gâteaux et cadeaux d’anniversaire. Que la fête commence…

50 ans de luxe : Un jubilé gourmand
Paris/Pékin. Des premières pâtisseries Lenôtre en Normandie puis à Paris au nouveau restaurant gastronomique Le Pré Lenôtre qui ouvre dans les murs du Sofitel Wanda au cœur de la capitale chinoise, il se sera donc passé un beau demi-siècle.

1957-2007 : Lenôtre célèbre son cinquantenaire et profite de l’événement pour imaginer un anniversaire gourmand et créatif, juste avant la haute saison des fêtes de fin d’année et ses rituels sophistiqués par les chefs Lenôtre.
Justement, après Gianfranco Ferré, Guerlain, Sonia Rykiel puis Nathalie Rykiel, Lolita Lempicka et Philippe Starck, c’est le couturier-star Karl Lagerfeld qui signe la Bûche de Noel Lenôtre 2007.

Autre rituel attendu : celui de la Galette et des fèves Collector signées Louis Vuitton, Thierry Mugler, Yves Saint-Laurent, Christian Lacroix. Pour 2008, les Rois et les Reines Lenôtre s’inviteront pour une vie de château sous couronnes et fèves gagnantes numérotées de 1 à 50.

Autre célébration : celle de la 3e étoile attribuée cette année à Frédéric Anton, chef de cuisine du Pré Catelan, table de prestige Lenôtre dont les autres restaurants sont le Pavillon Élysée et le Panoramique Lenôtre au Stade de France.

Membre depuis 1987 du Comité Colbert qui représente partout dans le monde les plus belles maisons du luxe français, la Maison Lenôtre est la meilleure ambassade de la gastronomie et de la gourmandise parisiennes à l’étranger. Après ses premiers pas à Berlin voilà trente ans, Lenôtre est aujourd’hui présent dans douze pays avec 33 adresses et un développement exponentiel en Asie et dans les émirats. Tokyo, Séoul, Ryad, Dubai mis en bouche par combinaisons à succès de restaurants et boutiques Lenôtre.

Mariages fastueux, olympiades, noces princières, grand’messes footbalistiques, fêtes de couturiers : à Paris, à Athènes, à Sydney et ailleurs dans le grand monde, Lenôtre applique ses recettes d’excellence à la haute facture des réceptions grandioses. Une référence saluée, plébiscitée et par les amateurs de croissants -300.000 pièces annuelles livrées chaque jour dans les magasins Lenôtre-, et par les grandes sociétés internationales sachant soigner leur image.
Des petits luxes croustillants du matin aux métiers artisanaux et exigeants de la pâtisserie, du traiteur et de la restauration, c’est une seule et même intransigeante signature qui griffe depuis cinquante ans la Haute Gourmandise Lenôtre…

Une haute gourmandise accessible au bout de quelques clics, sur le dernier rendez-vous gourmand Internet, la toute nouvelle boutique en ligne http://www.lenotre.fr/



Des créations jubilantes
A tout anniversaire son gâteau. Chez Lenôtre, l’occasion était trop belle pour ne se contenter que d’un seul exercice, aussi spectaculaire soit-il. Aussi Guy Krenzer et les chefs Lenôtre ont imaginé de marquer l’événement avec plusieurs créations plaçant ce jubilé sous le signe d’un sucré/salé jubilatoire. Une célébration à croquer, des instants moelleux, crémeux, veloutés, si festifs qu’on en oublie les frimas de l’automne.

Trois créations jubilantes expriment tout le talent des chefs Lenôtre mais aussi de leurs apprentis, comme la jeune Camille, dont le macaron chocolat au zeste d’orange porte désormais le nom et figure en juste place pour l’occasion entre ceux de ses maîtres, ou à la fève tonka et crémeux whisky.

A l’heure apéritive, Lenôtre fête ses 50 ans avec l’impertinence d’une Lolita dessalée et quelques petites célébrations luxueuses, sensuelles et transgressives: biscuit chocolat amer et foie gras de canard pour un jeu de sucettes en mignonnette.

Enfin, c’est sous le signe d’une trompeuse sobriété que Guy Krenzer concentre toute l’inventivité de la Maison Lenôtre. Nom de code : Ice3. Presqu’un pseudo de rappeur. Volume strict d’un cube ésotérique. Presqu’un Rubikub®. Composition architecturale crescendo de crème glacée au lait concentré, de glace au chocolat noir, de marbrage de confiture de lait, de dacquoise aux noisettes, le tout nappé d’un velours de chocolat : Ice3 ou l’audacieuse apologie d’un anniversaire déjà inoubliable.

Créations disponibles dans toutes les boutiques Lenôtre à partir du 1er septembre 2007 :
o Macaron chocolat au zeste d’orange – Prix 68.00 € le kg
o Macaron whisky et fève Tonka – Prix 68.00 € le kg
o Boîte de 20 macarons assortis – Prix 24.00 € l’unité
o Sucette en mignonnette, pièce cocktail – Prix 1.80 € l’unité
o Ice3 – Prix 39.00 € 6 personnes


C’était aussi en 1957…
Après l’adoption par l’Assemblée Nationale des principes du Marché Commun Européen, les six pays membres, France, Belgique, Italie, Pays-Bas, Luxembourg et RFA signent le Traité de Rome.

Matraqué dix fois par jour sur les ondes de la toute nouvelle radio Europe 1, Bambino fait de Dalida une star du microsillon.

Aux Etats-Unis, la famille Hamilton présente son invention : la montre électrique, Chevrolet dévoile la première Corvette et la firme Wham-O lance la mode du frisbee, objet volant identifié par un VRP de la maison après qu’il eut observé les étudiants du campus de l’université de Yale s’amusant à lancer des tartes en l’air.

À Turin, Fiat met le contact de sa nouvelle 500. À Monza, le célébrissime pilote argentin Fangio remporte pour la 5e fois le titre de Champion du Monde de F1 –il faudra attendre Michael Schumacher pour le surpasser.

Ecrit et composé par Leonard Bernstein, West Side Story débute en fanfare à Broadway. A Paris, Colette Renard triomphe dans Irma la Douce au Théâtre Daunon et Ionesco assiste à la reprise de sa Cantatrice Chauve au Théâtre de la Huchette qui la jouera pendant près de cinquante ans.

Le Rocher à nouveau en liesse : le prince Rainier et la princesse Grace annoncent la naissance de Caroline de Monaco. Carnet rose encore : cette même année verra naître Carole Bouquet, Michelle Pfeiffer et le chorégraphe Angélin Preljocaj. Carnet noir, hélas avec les disparitions de Sacha Guitry, d’Erich von Stroheim, l’homme que le public adorait haïr, d’Humphrey Bogart et de Christian Dior, remplacé par Yves Saint-Laurent à la tête de sa maison de couture.

Albert Camus est élu Prix Nobel de littérature, Roland Barthes publies Mythologies , Pagnol La gloire de mon père et Le château de ma mère , Boris Pasternak Le docteur Jivago et le Prix Goncourt est décerné à Roger Vaillant pour La loi que Jules Dassin se dépêche de porter à l’écran avec Gina Lollobrigida, Pierre Brasseur, Mélina Mercouri et Yves Montand (le film sortira en janvier 1959).

Sur terre, on lance les briquets à gaz, dans les airs, les satellites artificiels Spoutnik (Compagnon de voyage en russe). A bord de celui lancé le 3 novembre, la fameuse chienne Laïka, premier être vivant propulsé dans l’espace. Sur disque, Georges Brassens chante qu’il s’est fait tout petit devant une poupée qui ferme les yeux quand on la touche, Trénet découvre un Jardin extraordinaire, et sur grand écran, il y a Mon Oncle aux prises avec la modernité de la Villa Arpel, 12 Hommes en colère, et un Triporteur qui fait de Darry Cowl la vedette du jour puisqu’il triomphe aussi dans Le temps des œufs durs.

Dans les foyers bourgeois du XVIème arrondissement, l’heure gastronomique est aux soufflés, aux rognons sauce madère et au nègre-en-chemise. Monsieur écoute Jacques Brel et les Frères Jacques, Madame danse le mambo, le rythme en vogue et frissonne face à la Foule d’Édith Piaf. Leurs enfants sont rock’n roll avec Elvis qui fait un tabac avec Jailhouse Rock. Sur la Rive Gauche où le be-bop est son apogée, Boris Vian fait chanter à Magali Noel Fais-moi mal Johnny et à Salvador qui a pris pour pseudo Henry Cording un savoureux Rock and Roll Mops. Entre Sissi face à son destin et celui des héros de guerre face au Pont de la Rivière Kwai, le cinéma connaît une année faste : 1957 est l’exercice le plus prolifique de la décennie avec 110 films dont 32 en couleurs produits en France dont Une Parisienne avec Bardot, Les espions de Clouzot et Ascenseur pour l’échafaud qui fait de Jeanne Moreau une vraie star et Miles Davis un mythe du jazz. Les magazines de décoration s’angoissent : après la disparition de la robe d’hôtesse, et alors que les ventes de transistors explosent, où placer le poste de télévision ?. Avec 640.000 postes de vendus en 1957 et l’inauguration des studios de Buttes-Chaumont, les téléspectateurs se passionnent pour le Tribunal de l’Histoire, pour la Caméra explore le Temps et s’amusent aux facéties de la marionnette Papotin. Vous reprendrez-bien un canapé ?

Lenôtre, Cinégala

C’était en 2001, au hasard d’un dialogue imagé tenu entre la mère de Chochana (Elisa Tovati) et celle de Serge (José Garcia), avec accent chachouka-champions du monde, dans La Vérite si je mens 2 (Réal.Thomas Gilou) :
-Si on parlait un petit peu du mariage ? Pour le traiteur, j’ai pensé qu’on pouvait prendre Lenôtre.
- Le traiteur ! Qui c’est ?
-C’est Lenôtre mais si vous préférez prendre le vôtre...
-Non, on va prendre le vôtre.

C’était téléphoné, déjà beaucoup fait en privé, mais l’impact comique du film fut tel que ces répliques sont devenues culte. Pour une maison comme Lenôtre, ce fut aussi une sorte de consécration populaire, d’autant qu’au cours de cette même année 2001, elle avait activement participé à la création des buffets films par Roland Joffé pour « Vatel » avec Gérard Depardieu dans le rôle-titre.

Deux ans auparavant, Lenôtre avait aussi déjà fait son cinéma dans un film de circonstance, La bûche, réalisé par Danièle Thompson.

Plus récemment, Lenôtre a participé aux réceptions de lancement du film d’animation gastronomique Ratatouille, juste quelques semaines après avoir assuré la restauration du patio Canal+ durant le Festival de Cannes 2007. Cinéma et bonne action : Lenôtre soutient également l’actrice Carole Bouquet pour les réceptions données lors des évènements caritatifs de l’association Enfance et Partage.

Outre la restauration du Festival d’Art lyrique d’Aix-en-Provence, celle du village des sponsors du Tennis Master Séries de Monte-Carlo ou encore le dîner de clôture de la Rolex Cup réunissant 2200 convives dans l’enceinte de la citadelle de Saint-Tropez, la maison Lenôtre a également signé la direction gastronomique de soirées prestigieuses pour le joaillier Chopard et la Maison Hermès au Palais de Chaillot marquant le lancement de l’année Paris.

Avec pour hautes références, le Trophée Lancôme ou les sommets européens d’Évian, Biarritz et Nice, la maison Lenôtre accompagne les festivités des plus grandes manifestations sportives de la planète, depuis les Jeux Olympiques jusqu’à la Coupe du Monde de Rugby en passant par les 24heures du Mans avec Peugeot, le Monaco Yacht Show ou encore les belles réceptions du Salon de l’Aéronautique du Bourget où, en 2007, 30.000 repas furent servis sept jours durant.

Enfin, les grands et fastueux mariages comme celui de Vanisha Mittal, la fille du roi de l’acier indien, Lakshmi Mittal, sont pour Lenôtre l’occasion de démontrer tout l’inlassable savoir-faire et l’inventivité des chefs-pâtissiers Lenôtre. Ainsi de ce fameux gâteau de mariage haut de quatre mètres réalisé pour une princesse qui nécessita la bagatelle de 2500 heures de travail et qui comportait pour le décor trois mille roses en sucre réalisées à la main. De la haute couture à la haute gourmandise…

Lenôtre : Les chiffres du succès

« En 1957, nous étions 13. En 2007, vous êtes 1400… » Gaston Lenôtre.

- 1ER traiteur en France avec 6500 prestations annuelles à son actif, Leader Mondial de la gastronomie de luxe.

- 3 étoiles attribuées par l’édition 2007 du Guide Michelin au restaurant du Pré Catelan et à son chef, Frédéric Anton.

- 8 Meilleurs Ouvriers de France (cuisiniers, pâtissiers, glaciers, boulangers…) comptés parmi les 450 chefs Lenôtre œuvrant et enseignant dans le laboratoire de Plaisir (Yvelines)et à travers le monde.

- 30 ans de présence à Berlin, 10 ans à Las Vegas.

- 50 ans de haute gourmandise depuis 1957.

- 52 boutiques dont 15 à Paris, 1 à Cannes, et 36 adresses dans 12 pays.

- 120 tonnes de beurre de Normandie par an.

- 151° C pour le sucre tiré, satiné à la main à 60°C.

- 450 chefs œuvrant et enseignant à Plaisir, en France et dans le monde.

- 1400 collaborateurs dont prêt de la moitié appartenant aux métiers de bouche : cuisiniers, traiteurs, pâtissiers, glaciers, boulangers…

- 2.500 heures de travail pour le gâteau de mariage d’une princesse, une pièce montée de 4 mètres de haut comportant 3.000 roses en sucre fait main.

- 3.000 stagiaires professionnels dont 50% venant de l’étranger, formés chaque année à l’École Lenôtre fondée à Plaisir en 1971.

- 12.000 Arlettes cuites et biscuites chaque jour.

- 15.000 macarons confectionnés chaque jour.

- 25.000 clients en 3 ans pour l’école Lenôtre de cuisine & pâtisserie du Pavillon Élysée à Paris et de la boutique de Cannes.

- 30.000 recettes dans le répertoire Lenôtre.

- 30.000 repas V.I.P. en sept jours sur le salon du Bourget 2007.

- 200.000 litres de crème glacée turbinés chaque année.

- 300.000 croissants de 50 gr. livrés chaque petit-matin de chaque année dans les magasins Lenôtre.

LENÔTRE EN CHIFFRES D’AFFAIRES

En 2006, Lenôtre a réalisé un chiffre d’affaires de 115,9 millions d’euros. Le seul réseau des boutiques en France comme à l’étranger représente 40% de ce chiffre avec 47 millions d’euros. Avec plus de 6500 prestations, le métier traiteur a suscité 40,8 millions d’euros. Avec 14,6 millions pour les restaurants ; 6,2 millions pour les ventes directes ; 2,6 millions pour les franchises ; 2,5 millions pour le pôle professionnel et 2,1 millions pour les licences, Lenôtre boucle son exercice à la hausse.

LICENCES et PARTENARIATS

Pour Lenôtre, le plus important est de faire partager son sens de la qualité, surprendre par sa créativité sans cesse renouvelée et faire apprécier les plaisirs gourmands de la gastronomie française.

C’est dans cet esprit qu’en 1974 Gaston Lenôtre crée sa première licence avec Cacao Barry (Barry Callebaut) dans le métier du chocolat pour ses propres besoins, puis rapidement pour les pâtissiers, les boulangers et les restaurateurs de France et du reste du monde. Quelques années plus tard, une licence est signée avec Brossard qui introduit Lenôtre en GMS (grande distribution). Pour ce secteur, la dénomination sera dès lors « Une recette Lenôtre ». Le succès est immédiat et positionne ce partenariat leader de la pâtisserie surgelée haut de gamme.
Puis, progressivement, d’autres industriels comme Miko Carte d’Or, des spécialistes des secteurs GMS et RHF (restauration hors-foyer), partageant la même exigence de qualité, se sont rapprochés de Lenôtre pour proposer aujourd’hui un choix transversal de produits haut de gamme à la marque « Une recette Lenôtre » ou « Une Sélection Lenôtre » avec Lesieur.
Entraînée par la renommée internationale de Lenôtre, la notoriété de « Une Recette Lenôtre » ne cesse de croître au travers de l’image de qualité, de créativité, de pérennité, de savoir-faire et d’art de vivre de la maison-mère. Les partenaires, tirant parti de cette réputation, voient la progression de l’ensemble de leur volume d’affaires. Chaque nouveauté, mise au point par les chefs Lenôtre, reçoit une attention particulière du marché et des médias. Par leur originalité, elle témoigne d’une constante recherche sur les formes et les saveurs, et d’une sensibilité exercée à l’air du temps.

Il était une fois…

GASTON LENÔTRE, révolutionnaire de palais


1957. Paris, 44, rue d’Auteuil. Débarqué de sa Normandie natale où, avec son épouse Colette, il régalait depuis plus de dix ans les fins palais en plaisance de ses gâteaux, biscuits et entremets savoureusement délicats, Gaston Lenôtre part à la conquête de la capitale. Succès absolu. A la tête d’une brigade de vingt chefs formés sous sa houlette, Gaston Lenôtre inaugurera en 1964 un service traiteur qui s’imposera avec brio comme l’incontournable organisateur des plus belles réceptions parisiennes, toutes toquées de son immense talent, et passera à la vitesse supérieure en 1968 en installant son laboratoire et ses cuisines à Plaisir, non loin de Versailles. Oublié le petit pâtissier normand : Lenôtre est devenu un maître révéré et sa patte fait école. Dès 1971, en créant l’école Lenôtre, il accueille en ses murs des professionnels du monde entier venus acquérir connaissances nouvelles et tours de main uniques.


1957-2007 : La saga Lenôtre continue…

Né en 1920 à Saint-Nicolas-du-Bosc, au cœur du Pays d’Auge et manifestant, tout juste âgé de 15 ans, un bel appétit pour la pâtisserie, Gaston Lenôtre patientera jusqu’après la Seconde Guerre pour s’établir avec pignon sur rue en sa chère province, puis à Paris en 1957. Aujourd’hui, Président d’honneur et membre du Conseil de surveillance du groupe Lenôtre, Gaston Lenôtre reste ce gentleman pâtissier à la renommée internationale. Auteur de nombreux ouvrages de pâtisserie et de cuisine, il transmet toujours avec enthousiasme et ferveur son savoir-faire. Depuis 1995, Patrick Scicard, lui-même fils de pâtissiers et passé par tous les échelons du métier de la restauration et de l’hôtellerie 4 étoiles, poursuit avec la même ambition l’incroyable développement créatif et mondial de la Maison Lenôtre, véritable signature de luxe du groupe Accor depuis 1985, et dont le rayonnement international porte loin le renom créatif de la gastronomie française contemporaine.

REPERES HISTORIQUES
1957 : - Ouverture par Gaston et Colette Lenôtre de leur première boutique Lenôtre à Paris, rue d’Auteuil.
1964 : - Création du service Traiteur et Réceptions.
1968 : - Inauguration des laboratoires de production et de recherche à Plaisir dans les Yvelines.
1971 : - Création de l’Ecole Lenôtre à Plaisir.
1975 : - Lenôtre inaugure sa première adresse à l’étranger, à Berlin.
1976 : - Prise en concession du Pré-Catelan.
1979 : - Ouverture d’une première boutique Lenôtre au Japon, à Tokyo.
1985 : - Accor entre dans le capital de Lenôtre.
- Prise en concession du Pavillon Elysée.
1986 : - 1ère enseigne en Arabie Saoudite à Riyad.
1987 : - Lenôtre fait son entrée au sein du Comité Colbert.
1992 : - Accor devient actionnaire majoritaire avec 98% des parts de Lenôtre
1994 : - Lenôtre s’implante en Corée.
1996 : - Nomination de Patrick Scicard au poste de Directeur Général.
1998 : - Une nouvelle adresse au Koweït et une inauguration à Rabat au Maroc.
- Prise en concession des loges de prestige du Stade de France et de son Restaurant Panoramique.
- Lenôtre est le traiteur officiel de la Coupe du Monde de Football en France.
1999 : - Patrick Scicard est nommé Président du Directoire.
- Ouverture d’une boutique Lenôtre à Las Vegas, dans l’enceinte de l’hôtel Paris.

2000 : - Gaston Lenôtre fête ses 80 ans et ses équipes lui offre un gâteau de 11 mètres sur la place du Trocadéro.
- Lenôtre est le traiteur officiel du Club France aux Jeux Olympiques de Sydney
- Olivier Poussier, Chef Sommelier de Lenôtre, remporte à Montréal le titre de Meilleur Sommelier du Monde.
2001 : - Création de la filiale Lenôtre sur la Côte d’Azur, avec l’ouverture d’un laboratoire à Mouans-Sartoux, d’une boutique à Cannes, et le développement d’activités de réceptions sur tout le sud.
2003 : - Le Pavillon Elysée sur les Champs Elysées lance le nouveau concept d’un Café Lenôtre, une Ecole pour amateurs et un Comptoir Culinaire.
- Inauguration d’un Café Lenôtre à Bangkok.
2004 - Lenôtre ouvre une école pour amateurs à Cannes.
- Lenôtre est le traiteur de prestige des Jeux Olympiques d’Athènes.
- Ouverture d’un Café Lenôtre et d’une boutique à Doha au Qatar.
2005 : - Lenôtre double le nombre de ses points de vente sur Paris par l’acquisition de 8 boutiques Fauchon.
- Ouverture d’une boutique et d’un Café Lenôtre à Dubaï (E.A.U.)
- Ouverture d’une boutique et d’un salon de thé à Marbella (Espagne)
- Ouverture de 2 boutiques à Bangkok (Emporium et Siam Paragon)
- Le Restaurant Le Pré Catelan rejoint la chaîne Relais & Châteaux – Relais Gourmands
2006 : - Olivier Turlan est nommé Directeur Général
- Lenôtre est le traiteur de prestige pour la Coupe du Monde de Football en Allemagne.
- Ouverture d’un restaurant et espace boutique à Abu Dhabi
2007 : - Frédéric Anton, Chef des Cuisines du Restaurant Le Pré Catelan, obtient trois étoiles au Guide Michelin

- Ouverture d’une boutique et d’un Café Lenôtre à Séoul, et à Riyad
- Ouverture d’un restaurant et d’un espace boutique à Dubaï
- Ouverture de la boutique en ligne http://www.lenôtre.fr/
- Ouverture de la 16e boutique Lenôtre à Paris, Avenue de France dans le 13e arrondissement.
- Lenôtre fête ses 50 ans de Haute Gourmandise.

RESTAURANTS ET LIEUX DE RECEPTIONS

Le Pré Catelan
Bois de Boulogne – 75016 Paris
- Salons de réception Tel : 01 44 14 41 00
- Restaurant Tel : 01 44 14 41 14

Le Pavillon Elysée Lenôtre
10, avenue des Champs Elysées – 75008 Paris
http://www.lenotre.f%20r/
- Ecole pour Gastronomes Amateurs Tel : 01 42 65 97 60
- Café Lenôtre Tel : 01 42 65 97 70
- Salons de réception Tel : 01 42 65 97 67

Le Panoramique Lenôtre
Stade de France – 93210 Saint-Denis Tel : 01 55 93 04 40

Café Lenôtre
- Pavillon Elysée - 10, avenue des Champs Elysées - 75008 Paris Tel. : 01 42 65 85 10
- Avenue de France – 110, avenue de France – 75013 Paris Tél. : 01 44 97 01 39
- 63 rue d’Antibes - 06400 Cannes Tel. : 04 97 06 67 67


BOUTIQUES EN FRANCE

Alésia – 91, avenue du Général Leclerc – 75014 Paris – Tél. : 01 53 90 24 50
Auteuil – 44, rue d’Auteuil – 75016 Paris – Tél. : 01 45 24 52 52
Avenue de France – 110, avenue de France – 75013 Paris – Tél. : 01 44 97 01 39
Bastille – 10, rue Saint-Antoine – 75004 Paris – Tél. : 01 53 01 91 91
Boulogne – 99 bis, avenue Edouard Vaillant – 92100 Boulogne - Tél. : 01 55 20 95 40
Cannes – Boutique & Café Lenôtre – 63, rue d’Antibes – 06400 Cannes – Tél. : 04 97 06 67 67
Courcelles – 15, boulevard de Courcelles – 75008 Paris – Tél. : 01 45 63 87 63
École Militaire – 36, avenue de la Motte-Picquet – 75007 Paris – Tél. : 01 45 55 71 25
Grande Armée – 61, avenue de la grande armée – 75016 Paris – Tél. : 01 45 00 12 10
Lecourbe – 61, rue Lecourbe – 75015 Paris – Tél. : 01 42 73 20 97
Neuilly – 3, rue des Huissiers – 92200 Neuilly sur Seine – Tél. : 01 46 24 98 68
Neuilly – 209, avenue Achille Peretti – 92200 Neuilly sur Seine – Tél. : 01 55 62 15 15
Parly II – Centre commercial – 78150 Le Chesnay – Tél. : 01 39 54 17 97
Passy Kennedy – 102, avenue du Président Kennedy – 75016 Paris – Tél. : 01 55 74 44 44
Victor Hugo – 48, avenue Victor Hugo – 75116 Paris – Tél. : 01 45 02 21 21
Vincennes – 22, avenue de la porte de Vincennes – 75012 Paris – Tél. : 01 43 74 54 32
Wagram – 121, avenue de Wagram – 75017 Paris – Tél.: 01 47 63 70 30

PRINCIPALES ADRESSES A L’INTERNATIONAL

ALLEMAGNE KaDeWe (Kaufhaus Des Westens),
Tauentzientrasse 21-24 – D 10772 Berlin
Tél. 00 49 30 21 21 0 – Fax. 00 49 30 218 27 54

ARABIE SAOUDITE Boutique et corners Lenôtre
Prince Sultant Street – Olaya
Riyad
Tél. 1461465

Boutique et Café Lenôtre
Riyad
Tél. 2791 108

Boutique Lenôtre
Al Tahlia Street – Al Hamra
Jeddah
Tél. 26602803


COREE Boutique Lenôtre et Café Lenôtre,
1F-2 Hangkang B/D, 300-19 Yongsan-Ku,
Ichon-dong, Séoul Tél. 822 793 6252



EMIRATS Boutique et Café Lenôtre
ARABES UNIS Jumeirah Beach road, new Spinner’s centre
Dubaï
Tél. 971 4 3494 433 – Fax. 971 4 3449 99 09

Restaurant - Espace boutique
Festival City
Dubaï

Boutique et Salon de Thé
Mall of Emirates
Dubaï

Restaurant – Espace boutique
Fotouh al Khair Mall
Abu Dhabi


ESPAGNE Boutique Lenôtre
Urb. Jardines del Puerto 18/19
Avda. José Banus
29600 Marbella/Malaga
Tel : +34 952 908 380







ETATS-UNIS Lenôtre Paris Las Vegas,
3645 Las Vegas Blvd. South, Las Vegas, Nevada 89109-4307
Tél. 1.702.946.43.41


JAPON Seibu Ikebukuro et Seibu Ikebukuro annexes,
1-28-1 Minami Ikebukuro Toshima-Ku, Tokyo 171-0022
Tél. 03 3983 6699
Seibu Yao
2-60 Hikari-Machi Yao-Shi Osaka 581-0803
Tél. 0729 95 5208
Seibu Sapporo
3-1 Kitayojyonishi Chuo-Ku Sapporo-Shi Hokkaido 060-0004
Tél. 011 210 7096


KOWEIT Boutique et Restaurant Lenôtre
Arabian Golf Road,
Besides Kuwait Towers
P.O. Box 4618 - Safat 13047 Koweit
Tél. 00965805050
Boutique Lenôtre et salons de thé
Al Fanar Complex et Marina Mall
Café Lenôtre et espace boutique
The Mall « The Avenues »


MAROC Boutique Lenôtre
Angle route des Zaers et Ahmed Rifai
Rabat
Tél. 00212.763.90.81


QATAR Boutique et Café Lenôtre
Salwa Road
Al-Emadi Center – Doha
Tél. 974.455.2.111


THAILANDE Boutiques Lenôtre
- Emporium-622 emporium sukhumwit 24 klongtoey, Bangkok 10110
- Siam Paragon -991 Siam Paragon Rama 1 ROAD
Pathumwan, Bangkok 10330
Café Lenôtre
Natural Ville, 61 Langsuan road, Lumpini,
Patthumwan, Bangkok, 10110 Thaïlande
Corner Lenôtre
Sofitel Silom Bangkok, 188, Silom Road – Bangrak_
10500 Bangkok

TUNISIE Boutique Lenôtre
37, rue Ahmed Tlili el Menzeh V- 2037 Tunis
Tel : 216 71 234 261