10.10.07

PiM’s Menthe : le déguster n’est pas un crime !

Chapitre 1 : PiM’s Menthe, le frisson du voyage

Des étoiles plein les yeux, je revenais avec Agathe d’une journée de shopping londonien qui nous avait littéralement épuisées. Confortablement installées dans le train, nous profitions du calme du TGV à peine troublées par le son lointain d’un MP3. Devant nous, un trader de la City semblait déjà dormir.


Agathe décida de se rendre en voiture bar chercher les cafés qui accompagneraient les délicieux biscuits achetés à l’aller. Dehors, le froid de décembre laissait comme une buée sur la vitre. J’ouvris mon polar et l’atmosphère se chargea immédiatement de mystère…

Sans plus attendre, je plongeai ma main dans le sac pour goûter les tout nouveaux PiM’s Menthe. Le craquant du nappage au chocolat noir laissa place à l’onctuosité et la sensation de fraîcheur d’un fin cœur de menthe porté par une génoise moelleuse et fondante… Quel plaisir de découvrir cette nouvelle alliance chocolat menthe !

L’enquête me passionnait, je parcourais avidement les pages, tout en gardant sur ma langue le savoureux frisson de cette délicate mousse de menthe. Pour rien au monde je n’aurais voulu interrompre ce petit moment de bonheur… Vingt minutes déjà !

Mais où était donc Agathe ?

Prochain chapitre en 2008 : PiM’s, le mystère continue…


Quelques indices pour percer le mystère des nouveaux PiM’s Menthe…

Rester vigilant… PiM’s Menthe est une édition limitée idéale à savourer pour les fêtes de fin d’année mais aussi à d’autres moments gourmets du quotidien. PiM’s Menthe est à découvrir en magasin d’octobre 2007 à fin janvier 2008, dans la limite des stocks disponibles au prix de 4,56 €*.

Se laisser séduire par ses habits de fêtes...
PiM’s Menthe est présenté dans un élégant coffret premium (272g) composé de 2 pochons de PiM’s Menthe de 136g chacun.

Et oser succomber au frisson de la menthe !
Un nappage au chocolat noir des plus craquants, un délicieux cœur de menthe, une génoise fondante et très moelleuse.

* Etant entendu que le distributeur est libre de la fixation du prix de vente.