10.10.07

UNE NOUVELLE ÉTIQUETTE POUR LE CHÂTEAU LIVERSAN

Depuis 1995, date de la reprise du château Liversan à la famille Polignac par les Domaines LAPALU, un travail de fond a été fait pour reprendre et restructurer ce domaine. Un travail important dans le vignoble a permis de relever sensiblement le niveau de qualité sur les derniers millésimes.
Ce travail ayant été fait, il fallait repenser la présentation pour marquer la nouvelle « jeunesse » de ce vin classé parmi les « Crus Bourgeois Supérieurs », lui redonner de la valeur avec une image plus qualitative.


Plusieurs éléments ont guidé la refonte du packaging :

- Un des traits de caractère de ce domaine est de donner des vins d’une structure tannique solide avec un caractère féminin qui s’exprime par l’onctuosité des tanins et une grande complexité aromatique. Il fallait donc lui redonner une présentation d’une plus grande noblesse, avec des notions d’élégance plus que de puissance.

- La mise en avant des armoiries du château a été faite pour insister sur la « noblesse » des vins, pour « ancrer » la marque dans la tradition et l’historique. Ces atouts sont un avantage certain, particulièrement à l’export face aux vins du nouveau monde.

- Nous avons voulu gagner en « lisibilité ». Pour cela nous avons choisi l’option de réduire le nombre d’information figurant sur l’étiquette. Cet « apurement » intensifie un peu plus la force de la personnalité de Liversan. Nous nous concentrons sur les éléments essentiels de l’identité du vin :

o Le blason : image centrale et dominante, avec une impression en plusieurs couleurs, avec de l’or et du relief.
o Le mot « Liversan » est mis en avant. La typographie lettres anglaises est abandonnée pour une typo beaucoup plus lisible.
o Une appellation : Haut Médoc
o Un millésime dans la continuité de l’appellation.
o Sans oublier de mentionner que nous sommes « un vin de Bordeaux »

- Plus largement distribué sur les pays étrangers, il fallait se donner les moyens de placer une information plus importante et diversifiée en fonction des marchés. La contre étiquette avec un format très important le permet.

- Les consommateurs sont à la recherche d’informations plus complètes sur les vins qu’ils achètent. Nous avons augmenté et concentré un maximum d’informations sur la contre étiquette.

Y figurent :
o Les cépages entrant dans l’assemblage
o L’histoire du domaine.
o Sa filiation avec les Domaines LAPALU.
o La durée d’élevage en fût de chêne.
o Recommandation sur la température de service du vin.
o Une explication sur la présence de dépôt éventuel dans le vin.
o Les mentions légales et obligatoires : %vol, contenance….

- Cette évolution de l’étiquette a été accompagnée par une nouvelle définition de la capsule. Le rouge a été conservé, mais la typo du mot Liversan a été mise en conformité avec celle de l’étiquette.


Jean-Michel LAPALU