7.11.07

Le Comité Européen d’organisation du Bocuse d’Or vient de sélectionner les 20 pays qui participeront à la première édition du Bocuse d’Or Europe

Le Comité Européen d’organisation du Bocuse d’Or présidé par le Chef Norvégien Eyvind Hellstrøm, vient de sélectionner, le 5 novembre dernier, les 20 pays qui participeront à la première édition du Bocuse d’Or Europe, les 1er et 2 juillet 2008.

Cette nouvelle compétition européenne, construite sur le modèle du Bocuse d’Or, se tiendra les années paires dans un pays européen. En 2008, Stavanger, en Norvège, donne la mesure de l’ampleur de ce nouvel évènement.

Sur 25 dossiers de candidature, 20 pays ont été sélectionnés :

Allemagne
Belgique
Danemark
Estonie (nouveau)
Espagne
Finlande
France
Hongrie (nouveau)
Islande
Italie
Luxembourg
Malte (nouveau)
Norvège
Pays-Bas
Pologne
République Tchèque (nouveau)
Royaume-Uni
Russie
Suède
Suisse


Un nouveau titre : Champion d’Europe du Bocuse d’Or
Outre ce passeport pour le Bocuse d’Or, les meilleurs cuisiniers du Bocuse d’Or Europe obtiennent un nouveau titre, et pas n’importe lequel, le titre de Champion d’Europe.
Les trois premiers candidats recevront :
1er prix : 12 000 € et un trophée / 2ème prix : 9 000 € / 3ème prix : 6 000 €.

L’élargissement de la communauté du Bocuse d’Or
Les 1er et 2 juillet à Stavanger, le Bocuse d’Or Europe aura donc la délicate mission de départager les candidats européens au Bocuse d’Or. Comme les autres présélections continentales, ce nouveau concours permet d’ouvrir le Bocuse d’Or à de nouvelles nations, mais aussi de donner la chance à de nouveaux pays d’intégrer la famille du Bocuse d’Or.
Les cinq nations pré-qualifiées grâce à leurs résultats au Bocuse d’Or 2007 (France, Danemark, Suisse, Norvège et la Suède) sont automatiquement inscrites pour 2009 et seront présentes à titre amical.
Quatre nouveaux pays font leur entrée, pour 2008 : l’Estonie, la Hongrie, Malte et la République Tchèque.
Les autres nations, qui défendront leur ticket d’entrée pour Lyon en 2009, pourront être à la fois des habituées du concours, et des pays qui n’y ont jamais participé.

Un comité d'organisation prestigieux

Présidé par Eyvind Hellstrøm, une figure incontournable du paysage gastronomique norvégien. Son restaurant, Bagatelle, à Oslo,a obtenu deux étoiles au guide Michelin.
Fidèle du Bocuse d’Or, Eyvind assume depuis de nombreuses éditions la présidence norvégienne, préparant les sélections en amont et jugeant ce championnat mondial de cuisine depuis 1993. Le 10 octobre dernier, Eyvind Hellstrøm a été décoré de la légion d’honneur française à l’ambassade de France à Oslo. Symbole fort, c’est Paul Bocuse qui lui a remis la distinction.

Régis Marcon, chef et propriétaire de l’Auberge du Clos des Cîmes (3 étoiles) à Saint-Bonnet-le-froid et du nouveau restaurant gastronomique, Chez Régis et Jacques Marcon. Passionné de nature et respectueux des produits, il est connu pour son authenticité. Vainqueur du Bocuse d’Or en 1995, il est actuellement président de l’Académie des lauréats du Bocuse d’Or. Cette organisation lui permet d’avoir des contacts étroits avec les chefs norvégiens.

Jean Fleury, Meilleur Ouvrier de France, est l’un des plus proches collaborateurs de Paul Bocuse, depuis plus de 20 ans. Il assure désormais en tant que directeur, la marche et le succès des brasseries Bocuse sous son œil bienveillant et attentif.
Son dernier projet, est la création de l’Ouest Express, Fast Food façon Bocuse, qui ouvrira ses portes début 2008.

Sven Erik Renaa représentait la Norvège en 2007, pour le Bocuse d’Or. Il avait d’ailleurs remporté à Lyon le prix du meilleur poisson. Il habite et exerce ses talents à Stavanger.
Après quelques expériences à l’étranger, il est revenu dans son pays natal, en tant que Chef à « Brasseriet Hansken » et « Oro bar and restaurant » à Oslo. Aujourd’hui, il travaille à l’Institut Gastronomique.

Nouveau site internet : www.bocusedor.com/europe/