28.11.07

Les Vendanges du Pacherenc de la Saint-Sylvestre avec les raisins de l’extrême

Rendez-vous à Viella dans le Gers le 31 décembre 2007
Un programme de festivités diverses proposé par les Producteurs Plaimont et l’Association des Amis du Pacherenc de la Saint-Sylvestre, ouvert au public dès 10h00 le 31 décembre à Viella dans le Gers.


10h00 – Ouverture de la Fête du Pacherenc de la Saint-Sylvestre
Exposition et démonstration des métiers d’autrefois : tricoteuse, rémouleur, vannier, greffeur
Démonstration de confection de croustades, expositions artistiques
Initiation aux jeux à l’ancienne : jeu de quilles, palet gascon
Balade en calèche autour du vignoble
Initiation à l’art de la course landaise par le champion de France (jeux ludiques avec une vache électrique)
Dégustation des différentes tries du Pacherenc (vendanges d’octobre, de novembre et décembre)

12h00 – Déjeuner du vigneron
(Inscriptions au 05 62 69 62 87 – prix : 18€ adultes – 12€ enfants moins de 12 ans)
Menu traditionnel : garbure, daube, fromage des Pyrénées, croustades

17h00 – Grande pastorale sur l’histoire viticole et les traditions du village de Viella

Ce spectacle aux saynètes inédites, mis en scène par Alain Munoz de l’Institut Occitan (enseignant et passionné d’histoire), mobilise toute la région de Viella et du Vic-Bilh où chacun joue un rôle : acteur d’un soir, chanteur, danseur, création des décors, confection des costumes etc…
La pastorale se décline en plusieurs tableaux retraçant la vie de tous les jours avec les commérages de quartier, les amours interdits, le paiement de la dîme aux seigneurs avec les tonneaux de Pacherenc, l’année des treize lunes : mauvais présage qui amène le fléau de la peste et oblige la population à se réfugier dans la forêt de Viella tout près d’un oratoire dédié à Saint-Pierre qui les a protégé de la maladie, puis la reconstruction du village de Viella tout en haut du coteau, la replantation du vignoble et le rituel de la passation du secret de la vigne et du vin aux enfants.
« C’est une loi de dialectique que le nouveau l’emporte sur l’ancien, le futur sur le passé, la vie sur la mort et que la feuille nouvelle se nourrisse du terreau des feuilles mortes » (Extrait de la saynète 6).
Puis c’est la retraite aux flambeaux avec la traversée du village pour vendanger.

19h30 – Vendanges des raisins de l’extrême …
Première cueillette des raisins provenant des vignes plantées en haute densité.

Ce vignoble, situé aux alentours de la Maison du Pacherenc à Viella, a été reconverti en 2000 en haute densité (8500 pieds à l’hectare) par un collectif de six jeunes vignerons qui assure la conduite de ce vignoble classé « Grand vin ». Ils se sont organisés en présidence tournante et ont tous été déjà sélectionnés pour les Barriques d’Or. Pour la première fois, deux parcelles ont été retenues pour ces vendanges du 31 décembre issues de la 5ème trie : celle de Sabine Laborde
(33 ares) et de Frédéric Richevaux (10 ares).

La plantation du vignoble en haute densité donne un meilleur équilibre entre la vigueur du végétal et le nombre de grappes par pied et permet donc une concentration et un passerillage des raisins poussés à l’extrême. Les interventions au vignoble ne peuvent être que manuelles (vignoble non-mécanisable), les filets de protection contre les oiseaux ont déjà été mis en place.
Les quatre cépages qui entrent dans la composition du Pacherenc (Arrufiac, Petit Courbu, Gros et Petit Manseng) ont été replantés sur les coteaux exposés plein sud sur un sol composé de gros galets roulés et un sous-sol de nature argilo-calcaire.


21h15 –réveillon dansant animé par un orchestre international
Menu
Chaud-froid d’amuse-bouche et son apéritif Viellanais
Mise en bouche au velouté de crème de marrons
Duo de foie gras du Gers
Papillote de noix de Saint Jacques et lotte aux cèpes
Granité d’Arrufiac et ses douze grains de minuit
Carré d’agneau des Pyrénées
Armottes, tomates confites et haricots tarbais
Mesclun d’hiver
Fromage de brebis des Pyrénées et son Itxassou
Délice gourmand de Philippe Urraca
Café – Mignardises – Armagnac – Liqueurs

Vins
Les grands moelleux des Producteurs Plaimont :
Pacherenc de la Saint Sylvestre (vendanges du 31 décembre)
Pacherenc de la Saint Albert (vendanges du 15 novembre)
Les Vignes Retrouvées – Saint-Mont blanc sec
Les Madiran des Producteurs Plaimont, de la Cave de Crouseilles et des Vignerons de Viella.

Réveillon préparé par Mr Duclavé - Domaine Lassalle 32110 Magnan –
et dessert spécialement conçu pour l’occasion par
Philippe Urraca de Gimont - Maître chocolatier – Meilleur ouvrier de France.
(Inscriptions au 05 62 69 62 87 – prix : 95€ adultes – 55€ enfants moins de 12 ans)

Soirée animée par l’orchestre de Denys Grey de renommée internationale. Vingt-cinq musiciens, chacun dans son rôle de chanteur, musicien, danseur et technicien, offrent un spectacle musical artistique unique.

00h00 – Les 12 grains de minuit
Rituel des 12 coups de minuit symbolisé par les vignerons qui égrainent douze raisins d’une grappe de Pacherenc.

5h00 - Tourin

La belle histoire du Pacherenc de la Saint Sylvestre
De tout temps on a su vendanger tard le Pacherenc : un édit de 1745 interdisait de récolter avant le 4 novembre ! La cueillette s'effectuait traditionnellement pendant l'été de la Saint-Martin et prenait fin avec "l'escoubasso" de la foire de Viella le 15 novembre, jour de la Saint-Albert. Mais en 1991, il a gelé, et les raisins étaient encore verts à la mi-novembre.
Les vignerons ont attendu jusqu'à début décembre qu'ils mûrissent, et tant qu’à faire, ont décidé d’attendre jusqu’au 31 décembre.
C’est après cette expérience qu’est né le Pacherenc de la Saint-Sylvestre.
Aujourd’hui, la vendange s’effectue par tries successives positives. Le Pacherenc de la Saint-Sylvestre est issu des 4ème et 5ème tries.
C’est là que les vignerons de Plaimont assurent la protection des grappes confites à l'aide de systèmes de filets tendus au-dessus de la vigne, tandis que des messages sonores repoussent grives, étourneaux, merles, vanneaux et autres oiseaux dont on comprend aisément l'attirance !
L'altitude et la situation proche des Pyrénées avec des journées d'automne très chaudes et des nuits fraîches, sans brouillard et donc sans pourriture, ont permis la conservation de raisins passerillés et confits sur pied, atteignant 19 % d’alcool naturel...
Ces raisins produisent seulement 5 hl/hectare environ de ce rare vin liquoreux aux arômes de miel, d'épices, de fruits exotiques, onctueux et d’une grande ampleur qui fait merveille à l'apéritif ou sur le foie gras.
Les peaux des raisins qui s’épaissisent au fur et à mesure de la concentration des grains constituent une des caractéristiques des cépages locaux de cette appellation et une garantie de longue conservation sur pied.
10 000 bouteilles de 50 cl sont vinifiées chaque année et vendues à l’unité en coffret bois en quantités limitées.
Chaque année 5 à 6 hectares sont destinés au Pacherenc de la Saint-Sylvestre.

Producteurs Plaimont – 32400 Saint Mont - ( 33 (0)5 62 69 62 87 - Ê 33 (0)5 62 69 61 68