23.1.08

Le groupe Bonfils vient d’acquérir les vignobles et la marque James Herrick

Propriétaire de 870 hectares de vignes en Languedoc, la famille Bonfils vient d’acheter les 180 hectares des vignobles James Herrick qui étaient, jusqu’alors, entre les mains du groupe australien Foster’s.

Une négociation difficile, en cours depuis plusieurs mois, qui s’est concrétisée fin décembre 2007.

Pour le groupe Bonfils, cette acquisition représente une formidable opportunité :

Ø les 180 hectares sont exclusivement plantés de chardonnay, ce qui leur permettra de répondre à la demande mondiale de vins blancs qui ne cesse de croître ;

Ø le site de vinification situé au domaine de La Motte, près de Narbonne, l’un des trois domaines constituant la Sarl Vignobles James Herrick est un outil des plus performants, unique en Languedoc (pressoirs pneumatiques automatiques, système de froid dernière génération, 30 000 hl de cuverie au total dont 22 000 en inox.…). À terme, Bonfils y délocalisera toute la vinification de Maurel-Vedeau, société acquise par le groupe en 2006.


Elle s’inscrit également dans la logique de développement du groupe qui représente désormais :

Ø 1 050 hectares de vignes en nom propre repartis sur 13 domaines dans le Languedoc de Narbonne aux portes de Montpellier et un dans le Bordelais à Montagne Saint-Emilion ;

Ø la société de négoce de vins fins Maurel-Vedeau basée à Servian, près de Béziers ;

Ø la société de production et de commercialisation des vins issus de l’agriculture biologique provenant du vignoble Monfreux de Fage se trouvant à Servian dans l’Hérault.

Soit un marché annuel de 15 750 000 de cols distribués pour 55 % à l’Export.

JAMES HERRICK C’EST :

Ø Une société créée en 1993 représentant un vignoble de 180 hectares de chardonnay conduit « à l’australienne » + une activité négoce, soit un volume total de 14 000 hl ;

Ø deux marques commerciales : « James Herrick » et « La Belle Terrasse » qui sont essentiellement commercialisés en Grande Bretagne, aux USA et au Canada. Aucune bouteille n’est diffusée sur le marché français. À noter que, dans la négociation, le groupe Foster’s a souhaité conserver l’exclusivité de la marque « La Belle Terrasse » sur le marché canadien et américain où elle était très bien implantée.

La marque a été créée en 1993 par l’anglais James Herrick et elle a été reprise par le groupe Foster’s en 1999, lequel était déjà implanté en Languedoc par le biais d’une « joint venture » avec le Val d’Orbieu.

LE GROUPE AUSTRALIEN FOSTER’S C’EST :

Ø le 1er producteur de vins d’Australie et de bière sous la marque Foster ;

Ø le 1er exportateur de vins dans le monde.

Le groupe, propriété de fonds de pension, a souhaité vendre James Herrick suite à un changement de stratégie orienté exclusivement vers le négoce afin de ne plus avoir d’investissements lourds en France.

LE GROUPE BONFILS C’EST :

Ø 6 500 000 cols produits à partir des vignobles familiaux dont 79 % en Vins de Pays et 21 % en Appellation d’Origine Contrôlée.

Ø 9 000 000 de cols produits et commercialisés par la société de négoce Maurel-Vedeau.

Ø 250 000 cols produits par les vignobles bio Monfreux de Fage.

Ø Un chiffre d’Affaires pour l’année 2007 de 22 millions d’euros.

Ø Un marché Export de :

70 % en Europe (Grande-Bretagne, Pays-Bas, Belgique, Allemagne, Danemark, Suisse), 15 % aux USA, 10 % en Asie, 5 % en Russie. À noter qu’avec l’acquisition de James Herrick, la part du marché Britannique et US augmentera.

Ø Un marché Français de :

60 % en GMS

et 40 % dans les circuits traditionnels.

Ø Une entreprise familiale fondée dans les années 60 par Jean-Michel Bonfils, aujourd’hui entouré de ses fils Laurent, Jérôme et Olivier.

Ø 80 collaborateurs permanents

Ø 2000 clients fidèles

Heidi van den Akker,

responsable marketing et communication du groupe Bonfils

Dans le cadre de sa logique de développement, le groupe Bonfils vient de s’attacher les services d’une responsable marketing et communication : Heidi van den Akker.

Née aux Pays-Bas, elle est arrivée en France à l’âge de 8 ans.

Quadrilingue (néerlandais, anglais, français et allemand), titulaire d’un BTS commerce international, elle a commencé sa carrière dans le monde du vin au poste d’assistante export à la cave Coopérative du Sieur d’Arques à Limoux de 1993 à 1995. En 1996, elle a rejoint le groupe Val d’Orbieu, toujours au poste d’assistante export. Depuis 2005, elle y occupait les fonctions de responsable marketing.

Elle a toujours évolué dans le monde du vin – elle était elle-même propriétaire d’un domaine avec son mari dans le Corbières – et a eu une activité associative de terrain au sein du Syndicat de l’appellation Corbières.

Le challenge proposé par le groupe Bonfils l’a séduite dans la mesure où toute l’image adaptée à l’évolution du groupe est à construire puisque, jusqu’à présent, l’entreprise n’avait pas communiqué. Création d’une identité visuelle, de la stratégie de communication, réorganisation et structuration de l’offre produits France et Export, outils force de ventes, construction et développement de la marque, harmonisation de la communication interne et externe par le biais de la presse, de salons professionnels… La perspective de contribuer à la mise en lumière, en termes d’image et de discours, d’un groupe privé languedocien avec de vraies valeurs terriennes, le respect des qualités humaines et la passion des vins fins avec une vision internationale ont également été des facteurs déterminants.