22.10.08

INFORMATION INNOVATION : Les olives Puget, à l’heure de l’apéro


Soleil, mer et olives… avec Puget, l’apéritif s’installe sur les bords de la Méditerranée. La célèbre marque d’huile d’olive innove et lance une gamme de sept variétés d’olives de table : des vertes dénoyautées ou entières, à la farce d’anchois, aux poivrons et au basilic, à l’ail et au persil, à l’Orientale et des olives noires à la Grecque aux herbes de Provence.

Voilà une nouvelle qui devrait ravir tous les gourmands fidèles à l’heure de l’apéritif !


Ils sont nombreux. 9 français sur 10 déclarent se retrouver autour d’un verre au moins une fois par semaine pour l’apéritif. Ils sont tout autant à considérer que c’est un moment privilégié de détente et de convivialité.
A tel point que l’apéritif se transforme souvent en un repas informel, surtout chez les jeunes consommateurs. Selon Ipsos, 47% des moins de 35 ans prennent du plaisir autour d’un apéritif dinatoire au moins une fois par mois. Il faut alors plus qu’un bol de cacahuètes salées ou une assiette de chips pour régaler l’assemblée au cours de ces rendez-vous où la règle est de manger avec ses doigts. Légumes croquants, fromages frais, canapés, tartines… et olives sont bienvenus quand la gourmandise se conjugue avec simplicité.

C’est pourquoi, Puget innove pour que l’apéritif soit encore plus convivial. L’histoire de Puget et l’apéro a débuté en 2007 avec les savoureuses pâtes à tartiner : tapenade noire, tapenade verte, confit de tomates séchées, confit de poivrons jaunes et rouges et caviar d’aubergines. Elle se poursuit en 2008 avec le lancement de cette gamme inédite d’olives de table.

Connue et reconnue pour son expertise et son exigence dans le choix des ingrédients, Puget a donc sélectionné des olives de qualité et propose une gamme de 7 variétés riches en saveurs, pour répondre à toutes les envies. Car mettre l’authenticité et l’innovation au service du goût, des saveurs et de la joie de vivre, c’est plus que jamais le savoir-faire de Puget.

SOURCES : études Sofrès / Collective des Apéritifs à Croquer (2005), Ipsos / Apérivrais (mars 2006).

Des olives au goût inimitable


Fidèle à son savoir-faire, au service de la qualité et du goût, Puget a sélectionné les meilleures olives de table et tandis que la célèbre marque d’huile d’olive méditerranéenne vient de célébrer son 150ème anniversaire, ces nouveaux produits témoignent d’une jeunesse et d’un esprit créateur intact.

Marque de référence de l'huile d'olive, Puget est, entre autres, connue et reconnue pour son expertise et son exigence dans le choix des ingrédients. Pour concevoir sa gamme d'olives de table, PUGET a procédé avec la même rigueur en portant son choix sur une variété de qualité premium : la Beldhi. Riche en saveurs, cette olive est particulièrement appréciée des consommateurs français. Seule exception les Olives vertes à la farce d’anchois, élaborées avec une variété manzanilla plus ferme pour être farcie.

C’est une gamme de 7 variétés riches en saveurs, pour répondre à toutes les envies :


4 variétés classiques en bocaux :

- Olives vertes dénoyautées.
- Olives vertes entières.
- Olives noires à la grecque et aux herbes de Provence :
des Olives noires confites d’huile marinée aux herbes de Provence où l’équilibre entre le fruit et l’amertume exalte de notes ensoleillées.
- Olives vertes à la farce d’anchois : des olives vertes farcies d’un petit
hachis d’anchois aux subtiles notes marines.


3 recettes aromatisées en sachets :

- Olives vertes à l’ail et au persil : des Olives vertes roulées de
persillade aux notes fraîches et vertes légèrement aillées.
- Olives vertes aux poivrons et basilic : des Olives vertes farcies d’un
petit hachis de poivrons rouges et jaunes, aux notes subtiles d’ail et
basilic
- Olives vertes à l’Orientale : des Olives vertes marinées d’huile
relevée de cumin, d’une pointe de piment rouge et parsemées de feuilles
de coriandre ciselées.

Des olives …

… à picorer et à savourer simplement.

… avec lesquelles on peut créer une variété amusante et gourmande de petites brochettes apéritives en les mariant selon l’humeur à des crudités, des fruits, des crevettes, du saumon, du bacon, du jambon, du poulet, de la féta, du comté…

… à cuisiner dans des recettes simples froides ou chaudes : salades estivales, cake, spaghetti, risotto, quiche à la tomate et aux anchois, pizza, daubes provençales, filet de poisson grillé et huile d’olive, tartare de bœuf ou de poisson, carpaccio…

Les olives Puget sont conditionnées dans d’élégants bocaux en verre ou en sachets au design élégant et au format plus petit adapté à une consommation en apéritif ou nomade.


La nouvelle gamme d'olives PUGET est en vente en grande distribution dès septembre 2008 au prix de vente conseillé de :
- 1,99 € pour les 4 références en bocal verre 314 ml
- 1,39 € pour les 3 références en sachet 70 g.

Saveur de l’année 2009
Inscrite dans les gènes de la marque PUGET, la volonté de qualité sans concession a d'ores et déjà été saluée de la plus belle façon qui soit par les consommateurs. Après dégustation puis notation, ils ont en effet décerné aux nouvelles olives de table PUGET le label "Saveur de l'année 2009" !

Quelques mots sur les olives de table :

Il n’y a pas de variétés distinctes d’olives vertes ou noires.
C’est la date de la récolte qui détermine la couleur du fruit de l’olivier.
A la fin de l’été, l’olive est charnue. Elle passe du vert acidulé au vert tendre. C’est le temps de la « véraison ». Les sucres et les acides du fruit se transforment en huile. Septembre passe.
En octobre, l’olive change de robe. Le vert se transforme en violet, puis en noir. La teneur en huile du fruit s’élève. Sa saveur devient plus corsée.

L'appellation « olive de table » implique une certaine grosseur du fruit et suppose un soin tout particulier au moment de la récolte.

Outre le calibre qui se mesure au nombre d'olives aux 100 grammes, il y a le contenu en sucre, en huile et la consistance de la pulpe.
Les olives destinées à ce type de consommation doivent être de couleur uniforme, sans tâche autre que la pigmentation naturelle, charnues, fermes, non bosselées, ni écrasées… et avec une peau bien adhérente.La transformation de l’olive fruit en olive de table exige un savoir-faire. Après la récolte, les olives vertes sont très amères. En l’état, elles ne seraient pas mangeables. On les plonge dans un bain alcalin. Elles subissent une « désamérisation ». On les rince à l’eau salée avant de les stocker dans une saumure où elles se transforment pendant plusieurs jours sous l’action d’une fermentation lactique.