11.2.09

CHATEAU FONPLEGADE - LA POURSUITE D’UNE ASCENSION


Grand Cru Classé de Saint-Emilion, Château Fonplégade s’étend sur 18 hectares, sur la côte Sud de Saint-Emilion, parmi les plus réputées de l’appellation. Cette propriété, rachetée en 2004 par l’homme d’affaires américain Stephen Adams poursuit une ascension fulgurante pour se réaffirmer aujourd’hui aux côtés des Grands Saint-Emilion.

Grand amateur de vins de Bordeaux, Stephen Adams, déjà propriétaire de vignobles aux Etats-Unis*et en France*, fût d’emblée séduit par le potentiel de ce terroir au voisinage prestigieux : Ausone, Bel Air, l’Angélus, Canon-la-Gaffelière, Canon…

Le domaine est planté de vignes de trente ans d’âge moyen à 91% Merlot, 7% Cabernet Franc et 2% Cabernet Sauvignon. Ce vignoble est admirablement situé sur le tertre Sud du fameux plateau calcaire de Saint-Emilion qui caresse la Côte argilo-calcaire.

Dès son arrivée, le nouveau propriétaire dota Château Fonplégade d’équipements et d’installations à la hauteur de son terroir.
Nouvelle équipe technique, conseillée par Michel Rolland, nouveaux chais, nouvelles méthodes de culture et de vinification, autant de bouleversements qui augurent d’une nouvelle ère pour Château Fonplégade.



CHATEAU FONPLEGADE MILLESIME 2006

Le Château Fonplégade, Grand Cru Classé de Saint-Emilion 2006 s’inscrit parfaitement dans l’ascension qualitative de cette belle propriété.

L’Année culturale 2006 :

L’année 2006 a bénéficié d’une floraison qui s’est déroulée dans de très bonnes conditions (peu de coulure) grâce aux douces chaleurs de Juin.
Alors que Juillet fut très chaud, succéda un mois d’août frais et couvert qui entraîna un étalement de la véraison.
Heureusement le retour des chaleurs début septembre permet de rattraper ce retard et d’homogénéiser la maturité.
Mais fin septembre marque un changement : l’arrivée d’orages et la montée d’une forte pression Botrytis.
Tels des artistes il faut alors se dépêcher de ramasser le raisin, parfaitement mur, avant qu’il ne s’abîme…
2006 se distingue ainsi par un ramassage très rapide qui contraste fortement avec l’étalement des vendanges 2005.

Vendanges 2006 :

Les parcelles autour du château furent ramassées du 26 au 29 septembre et le haut plateau les 2 et 3 Octobre.
Les grands terroirs de Haut de Côte et plateau ont superbement muris et donnés des raisins de grande qualité.

Elevage :

La fermentation malo-lactique s’est terminée première quinzaine de janvier pour la plupart des vins.
La structure des 2006, nécessitant de mettre en place un travail très doux des vins, a été privilégié le travail de bâtonnage et d’aération en laissant les bondes ouvertes pour faire moins de soutirage, opération plus violente.
Le Château Fonplégade 2006 a été élevé 19 mois en barriques neuves.


Dégustation :

Il se distingue par une robe d’un rouge violacé encore très profond, un nez très précis, dominé par un fruit tendre.
Une très belle fraîcheur et une incroyable minéralité sont bien la signature du plateau et des hauts de côtes de Saint Emilion.
La matière encore jeune est très équilibrée avec des tanins fins et suaves.
Encore une fois, dans la lignée du 2005, un vieillissement en cave d’environ 8 à 10 ans, lui permettra de révéler tout son potentiel.

Le Château Fonplégade 2006 est vendu au prix public moyen de 40 €.


UN TERROIR HISTORIQUE

Fonplégade est certainement l’un des plus anciens vignobles de Saint-Emilion comme en témoignent les traces de sillons romains toujours visibles aujourd’hui.
Fonplégade tire son nom du latin signifiant « Fontaine Plaine » ou « Fontaine ployée » ; un affleurement argileux favorise la naissance de sources qui alimentent la fontaine située sur la partie haute de la propriété.
A l’origine le Domaine de Fonplégade n’était qu’un ensemble de parcelles de vignes réparties entre différents petits propriétaires.
En 1852, Jean-Pierre Beylot acquière ce vignoble et construit la maison de maître et les bâtiments d’exploitation. Il faudra attendre encore plusieurs années et le jeu de diverses successions et acquisitions pour que le vignoble prenne sa configuration actuelle : 18 hectares d’un seul tenant.
En 1863, Château Fonplégade est vendu au Duc de Morny, demi-frère de Napoléon III et à sa sœur la Comtesse de Galard.
Le domaine passera ensuite entre les mains d’une banque puis d’Armand Moueix en 1953 avant d’être repris en 2004 par Denise et Stephen Adams.
L’ASCENSION ACTUELLE

Stephen Adams a consenti des investissements importants pour doter Château Fonplégade d’équipements et d’installations à la hauteur de son terroir. Si de nouveaux outils ont été mis en place une nouvelle philosophie préside également à l’élaboration des vins. L’œnologue Michel Rolland conseille ainsi la toute nouvelle équipe dirigée par Marjolaine Maurice-de Coninck.
DU VIGNOBLE
Le plan de restructuration (arrachage et replantation) mis en place depuis 2004 commence à porter ses fruits : les jeunes vignes plantées en densité serrée (9000 pieds/ha) dans la conche Sud sont rentrées en production en 2007 : résultat exceptionnel !
Cette 1ière récolte sera assurément présente dans l’assemblage de Fonplégade 2007.



Notre philosophie de culture raisonnée évolue cette année vers une philosophie de culture bio-dynamique.


En 2009, tous les sols seront travaillés mécaniquement, des préparations bio-dynamiques seront utilisées en amendement et engrais.
Le cheval refera son apparition sur le domaine, seul moyen de travailler 2 petites terrasses au dévers trop important.
Les vendanges toujours manuelles toujours mieux orchestrées, nous permettent d’approcher davantage la maturité optimale ; ceci implique une capacité à ramasser de plus en plus tard et sur une période de plus en plus courte…
Tries et transport gravitaire restent nos armes pour apporter dans les cuves les meilleurs raisins.

DES CHAIS
Au sein des bâtiments les espaces ont été totalement repensés : Une aire de réception et de tri du raisin à l’étage surplombant la cuverie, 2 chais à barriques indépendants permettant d’élever 2 millésimes de manière concomittante et enfin une boutique-salle de dégustation ouvrant sur l’extérieur.
L’architecture choisie offre une parfaite harmonie de ces différents espaces, communiquant les uns avec les autres et mettant en valeur la performance et l’élégance de l’ensemble.
La cuverie en béton a été remplacée par 12 superbes cuves tronconiques en bois thermorégulées de 60 et 100 hl. De petite capacité, elles permettent une véritable sélection parcellaire.
Macération à froid durant 6 à 8 jours, remontages et pigeages manuels, cuvaison de 40 à 45 jours, fermentation malo-lactique en barriques neuves, élevage entre 18 et 24 mois sont autant d’étapes incontournables pour l’expression d’un grand terroir.


UNE EQUIPE STEPHEN ADAMS, UN AMATEUR ECLAIRE

Stephen Adams est originaire du middle Ouest américain.
Après des études à Yield en économie et gestion, Stephen Adams construit peu à peu un empire à la manière d’un self made man américain.
Aujourd’hui, à la tête de plusieurs dizaines d’entreprises aux USA, il se passionne pour le monde du vin français et tout particulièrement le Libournais où il passa sa lune de miel en 1994.

Dès l’achat de Château Fonplégade en 2004, Stephen Adams demande à Michel Rolland, œnologue réputé de Bordeaux, de l’accompagner dans ce nouveau projet.
La Direction générale du Château Fonplégade ainsi que des autres propriétés du Libournais a été confiée à Marjolaine Maurice - de Coninck en 2007.
Ingénieur Agronome et Œnologue Marjolaine de Coninck s’installe à Bordeaux en 1996 après une expérience en Amérique du Sud.
Après un DESS d’économie, droit et gestion de la filière vigne et vin, elle travaille 8 ans au sein de Vitigestion, société de service, mettant à disposition des propriétés des responsables d’exploitation ; pendant cette période (1997 à 2004) elle aura à gérer Château Franc-Mayne, Grand Cru Classé de Saint-Emilion.
Après une expérience de conseil et devenue Expert foncier agricole et immobilier, Marjolaine de Coninck, rencontre Denise et Stephen Adams en mai 2007 ; le challenge ambitieux et les moyens mis en œuvre ne peuvent que l’inciter à accepter cette nouvelle direction.



LE FONPLEGADE WINE CLUB

Denise et Stephen ADAMS sont aujourd’hui de véritables précurseurs en France avec la création du premier club de vin au cœur d’un Grand Cru Classé de Saint-Emilion.
Sous le charme de la région Bordelaise depuis des années, leur souhait en créant ce club est avant tout de faire partager leur passion par la découverte de leurs terroirs et de leurs productions.
Le Fonplégade Wine Club a été lancé en Octobre 2008 et fait bénéficier ses membres d’avantages exceptionnels : des envois de vins à domicile quatre fois par an (2, 6, ou 12 bouteilles) accompagnés de notes de dégustation et d’informations sur le millésime, de réductions, d’une dégustation inédite annuelle à la propriété….

Dans la droite ligne de cette démarche, Château Fonplégade accueille ses visiteurs toujours plus nombreux sept jours sur sept.