24.6.09

Michel REYBIER, propriétaire du Château Cos d'Estournel, prend le contrôle du vignoble hongrois HÉTSZOLO


Monsieur Michel REYBIER, propriétaire du Château Cos d’Estournel, Grand Cru Classé de Saint-Estèphe en 1855, prend le contrôle majoritaire du vignoble historique hongrois HÉTSZŐLŐ (49 hectares) et LENCSES DULÖ (6 hectares) en association avec la société Electricité et Eaux de Madagascar – E.E.M.

Le Domaine Impérial HÉTSZŐLŐ (« sept vignobles » en Hongrois, car issu de la réunification de sept vignobles) fut créé en 1502 sur le mont Tokaj, à 200 Km de Budapest, non loin des frontières de la Slovaquie et de l’Ukraine. C’est l’un des Premiers Crus Classés des vignobles de Tokaj.

HÉTSZŐLŐ produit l’un des plus grands vins liquoreux du monde issus des raisins aszus, connus à Sauternes, en bordelais, comme la pourriture noble (le botrytis Cinerea).

Le Domaine Impérial HÉTSZŐLŐ a appartenu aux Princes de Transylvanie, à la Princesse de Brandenbourg et aux Princes Rάkόczi. En 1711 le Domaine devint Impérial et resta sous administration de la Couronne Austro-Hongroise pendant près de deux siècles.

Le renouveau de HÉTSZŐLŐ est dû, avec brio, à l’administration clairvoyante de Grands Millésimes de France par ailleurs propriétaires de Château Beychevelle à Bordeaux. Le Domaine Lencsés Dülö, mitoyen sur le Mont Tokaj, a été replanté ces dernières années par Electricité et Eaux de Madagascar et complète l’orientation géographique optimum du vignoble unifié.

Tibor KOVÁCS, Directeur de HÉTSZŐLŐ depuis de longues années et architecte également de son renouveau continue l’aventure. Il sera épaulé par l’équipe dirigeante de Cos d’Estournel.