17.9.09

Bollinger : la grande année rosé 2002


Issu d’un héritage familial, Champagne Bollinger rime avec l’exigence de la perfection. Madame Bollinger (tante Lily) fut longtemps réservée quant à l’élaboration d’un champagne rosé. Aussi marqua-t-elle d’emblée du sceau du millésime La Grande Année Rosé, réservant le meilleur à ce vin, lui accordant une qualité n’ayant d’égale que la rareté.
La Grande Année Rosé est une autre expression de La Grande Année, la cuvée de Prestige de Champagne Bollinger.
Elle en est son prolongement par l’adjonction, au moment de l’assemblage, d’un vin rouge provenant d’une parcelle emblématique de la Maison, «La Côte Aux Enfants», située à Aÿ.
Cette parcelle de Grand Cru, de moins d’un hectare, n’est vinifiée en rouge que lorsque la maturation des raisins est optimale.
En cela, la Grande Année Rosé est le fruit de l’exigence Bollinger. Elle est le reflet de son terroir, de ses méthodes traditionnelles d’élaboration et s’illustre par la promesse d’un vieillissement exceptionnel qui en fait un très Grand vin de garde. Un vin dont la richesse s’exprime à travers une couleur profonde, un équilibre des arômes et une belle vinosité.

Un assemblage exclusif de Grands crus et Premiers crus

Provenant exclusivement de grands crus et premiers crus champenois, les raisins sélectionnés sont issus de la « cuvée » pour ne garder que le meilleur jus.
23 crus sont entrés dans la composition de l’assemblage de la Grande Année Rosé 2002, dont 73% de grands crus et 27% de premiers crus.
L’assemblage de la Grande Année Rosé 2002 est composé de 62% de pinot noir et 38% de chardonnay.

La vendange 2002
L’année viticole s’est caractérisée par les faits suivants :
• L’hiver est marqué par la douceur.
• L’année est uniformément chaude mais peu ensoleillée.
• La pression de parasites tels que le mildiou reste relativement modérée sur toute la Champagne.
• Les bilans hydriques sont négatifs mais les manifestations de sécheresse restent modérées jusqu’à la récolte (passages pluvieux importants fin août jusqu’au 10 septembre)
• Le botrytis s’installe et progresse, les raisins grossissent et promettent une nouvelle année record.
• L’anticyclone s’installe. Les nuits fraîches et le vent du nord-est contribuent à une bonne maturation des raisins.
• Chez Bollinger, la vendange s’est articulée comme suit :
- Du 18 septembre au 1er octobre pour le pinot noir;
- Du 20 septembre au 1er octobre pour le chardonnay;
- Le 18 septembre pour « la Côte Aux Enfants »
- Le rendement moyen de la vendange a été 11.861 kg/ha.
- Le degré moyen pour Bollinger a atteint 10,4° pour une Acidité de 7.1 g /l.

La vinification
La vinification de la Grande Année Rosé se fait en petits fûts de chêne anciens afin de ne conférer aux vins ni goût de bois ni tanins, pour que s’expriment au mieux leur complexité aromatique et leur potentiel de vieillissement.
Il faut pour cela à l’origine, des vins d’une qualité exceptionnelle : c’est pourquoi les raisins entrant dans l’élaboration des millésimes de la Grande Année Rosé proviennent à 100% de grands et premiers crus.
Cette couleur intense est issue d’une adjonction à l’assemblage de base de 7 à 8% de vin rouge, élaboré à partir des raisins provenant de « La côte aux Enfants ».
Après la mise en bouteille, la prise de mousse et la lente maturation en cave s’effectuent sous bouchage liège afin de les protéger au mieux de l’oxydation et de préserver ainsi la fraîcheur des vins, le bouquet et la netteté de leurs arômes. Le mûrissement sur lies dure au moins 6 ans et parfois davantage.
Après remuage et dégorgement manuels, La Grande Année Rosé bénéficie d’un dosage faible (de 7 à 9 g/l) puis repose 3 mois au moins en cave avant expédition, le temps de permettre au vin d’assimiler la liqueur d’expédition et de retrouver son équilibre.
Ces partis pris de vinification, rares en champagne, signent à la fois le style Bollinger et une exigence absolue de respect et de qualité des raisins et des vins.
Service du vin.
Afin d’en apprécier toutes les finesses, il est conseillé de servir la Grande Année Rosé de Bollinger a environ 10° voire plus, de façon à permettre le plein épanouissement des arômes.
Bollinger La Grande Année Rosé 2002 est en vente chez tous les bons cavistes au prix public moyen de 150 €.