9.9.09

CLOS SAINT-PHILIBERT HAUTES COTES DE NUITS BLANC 2007


Bon prince, le Clos St Philibert du Domaine Méo-Camuzet échappe par son originalité aux caractères génériques de son appellation. Ses arômes généreux, fréquemment exotiques, sa fraîcheur en bouche et sa minéralité sont remarquables.

A 300 mètres des Echezeaux, encore situé sur la commune de Flagey-Echezeaux à une altitude de 380 mètres, son terroir fait rêver : en pente douce, s’inclinant vers l’est/sud-est, un tapis de cailloux de 3,5 ha situé juste au dessus (120 m environ) du village de Vosne. Le soleil n'y manque pas !

Plantée au début des années 90, la vigne, maintenant bien enracinée, puise en profondeur ses nutriments. Les raisins, avec leur forte acidité naturelle, sont toujours récoltés très mûrs. Le niveau alcoolique (12 à 12,5°) produit un vin frais et facile à boire. La vinification est traditionnelle. La fermentation se déroule en fûts, avec bâtonnage régulier ; et sa lenteur favorise la richesse du vin.

Pour préserver sa richesse, Jean-Nicolas Méo prend son temps pour la mise en bouteille : le vin n’est pas filtré (ce qui est rare pour un blanc) et a besoin de temps pour sédimenter. En 2007, le Chardonnay était plutôt en retard (10 jours par rapport au Pinot), ce qui a posé un défi à l’équipe du Domaine : il fallait en effet vendanger très mûr pour équilibrer l'acidité naturelle des raisins de ce terroir. Une seule solution : prendre son temps et attendre la vraie maturité physiologique.

Pour Jean-Nicolas Méo, " le pari était d'autant plus tenable que les raisins sont restés très sains jusqu'à la fin. Avec l'aide d'un temps calme et ensoleillé, le degré naturel a atteint 12,7 (bien entendu, nous n'avons pas chaptalisé derrière), niveau qui permet d'obtenir un vin équilibré : des arômes de fruits blancs (pomme, poire ou pêche) sont évidents au premier nez, un peu de bois (avec une touche de cannelle) apparaît en soutien après; la bouche est ample, avec beaucoup de chair mais une finale un peu incisive le maintient sur sa lignée traditionnelle de minéralité. C'est un vin qui a un beau potentiel."

Mis en bouteille au mois de janvier dernier, ce Clos Saint-Philibert doit encore attendre 6 mois ou un an avant d'être dégusté et devrait très bien vieillir. L'optimum se situe très probablement dans 3 ou 4 ans mais on peut tenter sans problèmes une garde plus longue. Après quelques années de vieillissement, il accompagnera parfaitement des coquilles Saint-Jacques, des poissons à chair blanche, des gratins de fruits de mer mais aussi des viandes blanches et des fromages à pâte dure. Dégusté plus jeune, on l’associera à un risotto, une terrine de légumes ou un flan d’aubergines. Le Clos Saint-Philibert 2007 est vendu chez tous les bons cavistes au prix public moyen de 20,00 €.