22.12.09

Un petit miracle de la nature : les myrtilles sauvages d’Amérique du Nord

Le pays des myrtilles, c'est l'Amérique du Nord. Elles y poussent encore à l'état
sauvage et sont surgelées avec précaution immédiatement après la récolte.
Disponible tout au long de l'année, cette baie est d'une qualité incomparable.


Le secret des myrtilles sauvages se trouve dans leur saveur profonde, associée à
un arôme fruité intense qui en font un véritable délice. Elles s'utilisent
parfaitement dans la cuisine d'aujourd'hui ou se consomment en un en-cas
délicieux et sain. Il n'est pas si facile de manger 5 fruits et légumes par jour, mais
avec les myrtilles sauvages c'est chose facile. De plus, elles sont peu caloriques et
riches en substances vitales favorables à la santé.


Une baie d'Amérique du Nord


Les myrtilles sauvages d'Amérique du Nord ont l'aura pure et naturelle d'un
aliment sain.


Ceux qui ont déjà visité le Canada Atlantique, le Québec ou le Maine, saisissent
immédiatement ce qui se cache derrière. Le regard vagabonde, sans barrières
jusqu'à l'horizon, dans un paysage fait de collines avec quelques arbres et des
arbrisseaux de myrtilles à perte de vue.


Les myrtilles sauvages ne poussent que dans un petit coin du monde, où la température peut descendre jusqu'à -35 °C, dans une région où le sol est trop acide pour la plupart des autres
plantes.


A savoir !

Les champs de myrtilles ne sont pas cultivés de façon conventionnelle :
• les arbrisseaux ne poussent qu'aux endroits où la nature elle-même le permet,
• la récolte ne se fait que tous les deux ans, souvent de façon encore traditionnelle (cueillette à la main).


100% sauvages et naturelles


Botanique
Les myrtilles sauvages d'Amérique du Nord - Vaccinium angustifolium - appartiennent à la famille des Lowbush Blueberries, des myrtilliers de taille basse. Les arbrisseaux atteignent une taille moyenne de 20 cm. Avec une longueur d'à peu près 2 cm leurs feuilles sont assez petites. La couleur des fruits mûrs oscille entre le bleu sombre et le violet. Ils possèdent une saveur très parfumée et intense.


Culture
En Amérique du Nord, la culture des myrtilles sauvages est étroitement liée au
maintien de la diversité biologique dans leur écosystème. Les producteurs
optent pour des pratiques agricoles durables, respectueuses des biotopes.
Cette culture à l'état sauvage a encore un autre avantage : le mélange naturel
des diverses espèces génétiques augmente la probabilité d'obtenir une densité
optimale de nutriments.


Un aliment sain et riche en antioxydants

Grâce au procédé de refroidissement cryogénique IQF (Individually Quick
Frozen) qui surgèle rapidement et délicatement, les qualités nutritionnelles de la
myrtille sauvage sont conservées de façon optimale.
Le bleu intense des myrtilles sauvages d'Amérique du Nord n'est pas
uniquement un caprice de la nature ! Ce sont les pigments des anthocyanes, des
composants phytochimiques qui agissent de façon anti-inflammatoire et antioxydative.
C'est ainsi qu'une simple touche de bleu apporte un réel sentiment
de bien-être dans notre alimentation…

 

Pour plus d'informations : www.myrtillessauvages.fr

Visuels sur demande auprès du Service de Presse WBANA

C'est dit, c'est écrit !

Audrey Dupont

Tél : 01 58 56 66 62 – adupont@cditcecrit.com

www.cditcecrit.com