25.10.11

L'esquisse du futur Centre Culturel et Touristique du vin à Bordeaux

En PJ : La nouvelle image du Centre Culturel et Touristique du vin  - Crédit CCTV-X-TU

Bordeaux : Esquisse validée pour le Centre Culturel et Touristique du Vin

En mai dernier, le jury présidé par Alain Juppé a retenu le projet de l'agence d'architecture parisienne X-TU associée aux scénographes londoniens de l'agence CASSON MANN. Son audace architecturale, son hommage à l'âme du vin, son intégration au paysage fluvial et sa scénographie à la fois interactive et immersive ont fait la différence.

A l'instar des quatre autres finalistes, le projet lauréat affichait une surface à construire (SHON) surévaluée qui venait impacter de manière significative l'estimation de son coût de réalisation.

Après trois mois de travail et d'échanges avec les équipes de la Ville de Bordeaux, l'Association du Centre Culturel et Touristique du Vin, l'Atelier des Bassins à Flots et l'architecte des bâtiments de France, Anouk Legendre (X-TU) et Roger Mann (CASSON MANN) étaient à Bordeaux le 30 septembre dernier pour présenter au maitre d'ouvrage et à ses partenaires cofinanceurs l'esquisse définitive du projet.

Une surface et un coût optimisés

Sans diminuer la surface utile du programme (10 000 m²), le volume du bâtiment a été réduit et son coût prévisionnel de construction a été amenuisé de - 6 M€. Le coût global de réalisation du projet (valeur janvier 2011) est de 59 M€ HT.

La diminution de 3 000 m² de surface SHON a été réalisée en réduisant de façon importante les surfaces de circulation des halls et en réorganisant les fonctions techniques (espaces de livraisons, places de parkings handicapés et de service) ; intégrés au bâtiment dans la première proposition, elles sont replacées à l'extérieur, comme initialement prévues. 2/2

L'espace ainsi libéré en sous-sol du bâtiment principal permet d'intégrer les espaces consacrés aux expositions temporaires, que l'architecte avait positionnées dans un second bâtiment dédié beaucoup plus petit qu'il peut désormais supprimer. La forme extérieure s'en trouve allégée et gagne en fluidité.

Un bâtiment aéré et mieux intégré

Avec sa silhouette allégée, la nouvelle géométrie du bâtiment apporte plus « d'air » entre le bâtiment et la rue, relativement étroite à cet endroit, ce que souhaitait l'Atelier des Bassins à flots.

L'espace extérieur ainsi libéré permet de créer un vaste parvis et de laisser d'avantage de place pour l'aménagement paysager de cette « île urbaine ».

La matière et la couleur de l'enveloppe du bâtiment s'orientent vers une base de reflets blonds, en accord avec l'environnement : la pierre dorée de la ville et les reflets du ciel et du fleuve.

A l'intérieur, les scénographes ont affiné les principes scénographiques des neuf modules qui composent le parcours permanent grâce aux nombreux échanges avec l'équipe scientifique et culturelle de l'Association et les experts du comité scientifique.

L'esquisse validée va maintenant se transformer en un Avant Projet Sommaire qui sera présenté mi-décembre 2011.

Contact presse : Michèle Walter Canales - 33 (0)6 20 33 94 15

m.walter@mairie-bordeaux.fr

http://www.centreculturelduvin.com/