16.5.13

Nouvelle communication Caprice des Dieux

Caprice des Dieux, l'une des signatures emblématiques du patrimoine fromager français, revient en force sur le petit écran avec une toute nouvelle campagne à partir de fin mai prochain !

Un événement haut en couleurs attendu par tous les fans de la Marque !

 

Un peu d'histoire…

En 1985, débute la célèbre et grande saga Caprice des Dieux avec pour signature : « Caprice à deux, Caprice des Dieux », un slogan encore utilisé aujourd'hui.

 

Prolifique, la marque Caprice des Dieux l'a été avec de nombreux films cultes : le Bateau en 1985, le Téléphérique en 1986, le Concours d'Autruche réalisé par Gérard Jugnot en 1988, le Patinage par Patrice Leconte en 1991…

Les thèmes abordés dans les années 90 évoluent : de la tendresse, à la gourmandise, au plaisir déculpabilisé.

 

En 2009, la Marque revient à ses fondamentaux et réinvestit la sphère amoureuse : sur le thème musical de Grover Washington Junior, Just The Two Of Us, un couple de rescapés sur une île paradisiaque préfère assouvir « leur caprice » plutôt que d'être secourus.

 

Comme le précise Ivan de Villers, Directeur Marketing et Export de Bongrain Gérard : « En 2013, Caprice des Dieux crée l'événement avec un film qui exploite plusieurs registres du cinéma : des scènes d'action, de la comédie romantique, mais toujours avec une pointe d'humour. Un film stratégique au cœur de notre plateforme 360° : « On se fait un petit caprice ? »    

 

Une stratégie de communication XXL

 

En 2013, le concept « On se fait un petit caprice ? » devient le leitmotiv de l'année. Caprice des Dieux élargit son champ de communication et investit le 360° : le média TV, le digital, l'événementiel, les relations presse, avec comme bénéfice : un moment de légèreté, de lâcher-prise et de convivialité autour du Caprice des Dieux.

 

PUBLICITE TELEVISUELLE : LE TOUT NOUVEAU CAPRICE

Le nouveau film est une invitation au plaisir et à la fantaisie… Une parenthèse enchantée qui nous ouvre pour quelques instants un espace de liberté. Dans le quotidien, la publicité participe du « lâcher prise » et de la fantaisie, si et seulement si la publicité se souvient de ses fondamentaux : que la forme soit à la hauteur du fond et réciproquement. Au-delà du produit, il s'agit de proposer une expérience.

 

Pour que cette invitation « On se fait un petit Caprice ? » renoue avec la grande tradition publicitaire de Caprice des Dieux, la Marque a choisi de mêler de la sensualité, de la gourmandise, du spectaculaire, et de l'humour… dans un lieu de rêve…

De la sensualité d'abord entre un homme et une femme qui domine les débats… tout commence par un caprice, une invitation audacieuse, surprenante et tout se finit autour du Caprice dans un moment de pure gourmandise où la notion même de culpabilité est absente.

 

Et pour pimenter la relation, il faut savoir créer les conditions favorables à une dégustation à deux. A deux seulement, il faut donc éloigner les indésirables, tous ceux qui pourraient perturber une dégustation dans les règles de l'art. Il en va de Caprice comme de la relation amoureuse, il faut chaque fois et chaque jour recréer la magie de l'instant.

 

Un instant Caprice qui se passe sur fond de ciel et de mer bleue. Un paysage envoûtant par sa beauté, une musique envoutante autour de Just The Two Of Us réorchestrée et rechantée pour l'occasion sur des notes toniques et sensuelles par Maureen Angot.

Le dernier et indispensable ingrédient c'est une touche d'humour. Ce qui permettra de voir et revoir avec plaisir le film publicitaire Caprice avec le sourire. Le même plaisir renouvelé que l'on a, chaque jour,  au gré de ses envies, à se faire un petit Caprice.

 

Un soutien médiatique puissant :

Caprice des Dieux met les bouchées doubles sur la communication de cette nouvelle copie publicitaire :

 

•Une vague TV de lancement très puissante,

•Un soutien digital massif :

-un film diffusé en catch up ainsi que sur les sites web Capricedesdieux.com, Quiveutdufromage.com et la fanpage Facebook, soit plus de 7 millions de contacts,

-avec en prime une vidéo personnalisable pour se faire un petit caprice avec Guillaume… le sauveteur.

•Un soutien en relations presse.

 

LE DIGITAL : UN CAPRICE SINON RIEN !

Facebook : Lancé en novembre dernier, la nouvelle page Facebook de la Marque s'appuie sur la thématique « On se fait un petit caprice ?... ».

 

Les deux anges, Ange & Anje, y prennent la parole sur un ton résolument moderne et complice en proposant à leur communauté de fans le plein d'aventures capricieuses et de moments de "lâcher prise" tout au long de l'année.

 

L'objectif : démultiplier le nombre de fans et les engager au quotidien autour de la notion du "Petit Caprice" pour enrichir le territoire de la Marque.  L'idée étant également de pouvoir échanger avec eux et créer une réelle interaction.

 

Depuis novembre, la page explose, atteignant  plus de 310 000 fans engagés, dont 80% de femmes et 70%  de moins de 34 ans.

 

Les nouveautés :

-Des caprices du quotidien,

-Des idées de Caprice week-end,

-Des jeux de concours toutes les semaines pour récompenser les fans avec des cadeaux clins d'œil.

 

Aujourd'hui, Caprice des Dieux va plus loin en transposant le nouveau film publicitaire sur Facebook. Le principe ? Offrir tout simplement aux fans de la Marque une version personnalisée du film.

Ce véritable « moment Caprice » privilégié avec le sauveteur de la nouvelle publicité sera hébergé dans un onglet de la page pour permettre aux utilisatrices de rester dans Facebook. Une expérience unique !

 

En 2013 et en 2014, la Marque va avoir à cœur d'aller encore plus loin sur le réseau social en faisant de son importante communauté de véritables ambassadeurs de la Marque et en faisant aussi vivre l'esprit "Caprice" dans la vraie vie.

 

Capricedesdieux.com : Un site plus engagé autour des valeurs et des actions de la Marque : développement durable, promos, historique de la Marque, etc…

 

Quiveutdufromage.com : Des idées snacking pour des moments conviviaux, des idées de dégustation pour associer au mieux tous les fromages de la Marque, des recettes à thème, des conseils nutrition et les dernières tendances culinaires !

 

L'EVENEMENTIEL : TROIS CAPRICES INCONTOURNABLES

Trois temps forts sont prévus en 2013 pour sensibiliser  la femme Caprice : l'amoureuse à la Saint-Valentin, la maman à la Fête des Mères et la femme active à la Rentrée.

 

*La Saint-Valentin : Caprice des Dieux a mis plus que jamais cette année l'amour à l'honneur en proposant un grand concours des plus belles photos à 2 : chaque participant a pu déposer sur la Fanpage de la Marque ou sur le site myTF1.fr, une photo avec une légende qui illustre sa complicité avec son amoureux ou son amoureuse.

Plus de 12 000 photos ont été déposées sur la fanpage, un véritable succès pour ce concours : avec près de 45 000 votes, dont 18 000 pour le couple gagnant ! Cette opération aura permis à Caprice des Dieux d'acquérir 98 000 fans en plus, passant de 184 000 au 1er janvier 2013  à 282 000 fans fin mars !

 

*La Fête des Mères : Chaque internaute peut déposer sur la fanpage Facebook Caprice des Dieux le plus beau rêve de sa maman. Un voyage au bout du monde? Une journée shopping? Une envie, un caprice, la Marque le réalise à cette occasion.

 

 

*La Rentrée : Caprice des Dieux lancera pour l'occasion un jeu concours sur la page dédiée.

Toute la gamme (Caprice des Dieux, Mini Caprice, En Cas de Caprice, et Caprice des Anges) sera habillée aux couleurs de l'opération. L'occasion de gagner des escapades en famille.

Facebook et les deux sites de la Marque (capricedesdieux.com & Quiveutdufromage.com) relayeront également l'opération.

 

Tout au long de l'année, l'Agence Transversal médiatise les différentes opérations de la marque :

 

-Des « recettes à 2 » sont spécialement créées pour ces trois temps fort ainsi qu'en été et à Noël autour des différents produits de la Marque : Caprice des Dieux, En Cas de Caprice, Mini Caprice et Caprice des Anges.

Plus de 30 « recettes à 2 » à découvrir d'urgence… et à faire partager !

(http://www.quiveutdufromage.com/)

 

-Un grand sondage national Ipsos/Caprice des Dieux autour d'une notion clé du territoire de Marque de ce fromage : le lâcher-prise. L'étude, réalisée en tout début d'année, a permis de mettre en évidence la relation qu'entretiennent les Français avec le lâcher-prise et leur besoin de s'échapper de leur quotidien, le temps d'un moment, le temps d'un caprice.

 

-Les temps forts : Saint-Valentin, Fête des Mères et Rentrée.

 

Rendez-vous sur Facebook OU www.capricedesdieux.com