11.6.13

LA FROMAGERIE E. GRAINDORGE A MIS A L’HONNEUR LES JEUNES TALENTS 2013

Le 3 juin dernier a eu lieu la troisième édition du Concours Jeunes Talents organisée par la Fromagerie E. Graindorge*.

 

Créé en 2011, le trophée Graindorge récompense le talent des jeunes chefs installés en Normandie qui valorisent les produits normands et en particulier les fromages AOP Normandie : le Livarot, le Pont-L'Evêque, le Camembert de Normandie et le Neufchâtel. Présentés sur une assiette servi avec un accompagnement, sur un traditionnel plateau ou encore cuisinés, les fromages peuvent être mitonnés de bien des manières !

A l'origine de cette démarche, Thierry Graindorge et Michel Bruneau, tous deux fervents défenseurs d'un savoir-faire mais surtout d'une région, la Normandie et de son terroir.

Derrière cette distinction, on retrouve également une volonté affirmée de promouvoir la gastronomie à travers les restaurateurs, qui mettent en avant, au quotidien, les produits typiques de la région.

 

Les cinq Jeunes Talents récompensés en 2013 sont :

-Jean-Noël Ganachas du restaurant Le Piano de Jean-Noël à Fécamp (Seine-Maritime)

-Christophe Poirier de l'Hôtel La Licorne Royale à Lyons La Forêt (Eure)

-Sébastien Rémi du restaurant L'Angle Saint-Laurent à Bayeux (Calvados)

-Gaëtan Grespin du restaurant Au Bon Accueil à Juvigny sous Andaine (Orne)

-Régis Chauvin du restaurant Le Vauban à Cherbourg (Manche)

 

Les cinq Jeunes Talents vus par Michel Bruneau :

 

*Sébastien Remi à Bayeux, L'Angle Saint-Laurent

« Le petit poucet de la jeune cuisine normande a fait ses classes à l'école Ducasse ...Alors, pas étonnant qu'il soit aussi respectueux du terroir, ce qui n'exclut pas loin de là, de l'audace, de la créativité et des saveurs justes et maîtrisées.

Pour lui, le produit est roi et la précision de ses cuissons et de ses assaisonnements reflète bien sa rigueur créative.  Il n'est pas difficile notre petit poucet, il se contente du meilleur ! »

*Gaëtan Grespin à Juvigny sous Andaine, Au Bon Accueil

« Après avoir fait ses classes (et être sorti premier)  à la Grenouillère d'Alexandre Gautier, Gaëtan et son épouse ont choisi de s'installer en Normandie, et bien leur en a pris !

Un œil malicieux, de l'audace et de la folie dans sa cuisine, et ce dans le bon sens du terme, voilà la valeur ajoutée de ce chef terriblement attachant et qui va faire très rapidement (c'est déjà presque fait)  faire parler de lui et de sa cuisine ! »

*Régis Chauvin à Cherbourg,  Le Vauban

« Lorsque vous demandez à Régis Chauvin la conception de sa cuisine, il vous répond sans hésiter : partage, respect, rigueur.

Nul doute, ce jeune chef qui a œuvré (je devrais dire cuisiner) aux côtés de Jacques Chibois, a ramené dans ses bagages non seulement le sourire de son épouse (Niçoise) mais aussi des tonnes de soleil et de passion, qui chaque jour illuminent ses assiettes et sa cuisine.

Et tout cela le plus simplement du monde ! La simplicité a aujourd'hui un prénom.

BONHEUR... »

 

*Jean-Noël Ganachas à Fécamp, Le Piano de Jean-Noël

« Un cuisinier libre, un breton naturalisé (enfin presque) à la cuisine normande, voilà en deux mots résumés notre chef qui, chaque jour aux grés du marché et ses humeurs, et ce devant son piano, nous offre une cuisine de bistro certes, mais un bistro haut de gamme où terre et mer se côtoient pour le bonheur de nos papilles.

Son passage aux côtés d'Alexandre Bourdas, Le Saquana à Honfleur a éveillé en lui la découverte des saveurs justes !

Merci Jean-Noël, ne change rien, tu as trouvé la recette du bonheur... »

*Christophe Poirier à Lyons la Foret, La Licorne Royale

« Food France, avec Alain Ducasse, mais aussi aujourd'hui ...fou de Normandie. Admiratif de Bernard Pacaud, il a cuisiné aux côtés de son second Jean-Marc Boyer MOF, et voilà peut-être  le chef en Normandie le plus sérieux, le plus respectueux du produit, du terroir et de la tradition (revue et corrigée).

Dans sa cuisine, pas de tralalas, 3 produits dans chaque assiette, (les meilleurs), pas un de plus.

Le produit star : une garniture et un vrai jus maison ! C'est tout et bien assez pour lui !

Ah ! Qu'elle est belle la cuisine normande quand elle touche la perfection ! »

 

*A propos de la Fromagerie E. Graindorge :

Fondée en 1910 par Eugène Graindorge, la fromagerie produit et affine en qualité AOC et AOP les quatre fromages de Normandie [le Livarot, le Pont-L'Evêque, le Camembert de Normandie et le Neufchâtel]. L'entreprise familiale emploie aujourd'hui 250 personnes, génère un chiffre d'affaire annuel d'environ 50 millions d'euros et exporte 10% de la production vers l'Angleterre, la Belgique, l'Allemagne, le Japon, l'Australie et les Etats-Unis. Depuis toujours, la Fromagerie Graindorge collecte le lait cru dans les zones délimitées par les Appellations d'Origine et respecte les techniques fromagères d'antan.