2.10.13

Andros lance la première pâte à tartiner fruitée : Fruit à Tartiner… pour un petit-déjeuner sain, gourmand et coloré !

Andros propose 4 recettes intenses et savoureuses de Fruit à Tartiner : Fraise, Abricot, Framboise, Pêche. Sans colorants, sans conservateurs et sans arômes artificiels, cette nouveauté se compose de bons fruits mixés pour garder tous leurs bienfaits naturels.

Plus équilibré qu'une pâte à tartiner à la noisette et sans huile de palme, Fruit à Tartiner varie les saveurs et devient l'allié idéal du petit-déjeuner.

Source information nutritionnelle : Béatrice de Reynal, Nutritionniste

 

La texture lisse, douce et sans morceaux offre la possibilité de tartiner autrement. Sur du pain, de la brioche, une gaufre ou même un biscuit cuiller, Fruit à Tartiner réinvente la tartine. 

  

2,30 € le pot de 410g, en GMS

Rencontre autour de la tartine avec Béatrice de Reynal, Nutritionniste et Expert innovation

 

Quelle vision avez-vous de la tartine ?

Si on tient compte de l'aspect nutritionnel, la tartine est à la base du « petit-déjeuner équilibré idéal ». Elle apporte la meilleure des céréales - le pain - et elle peut être agrémentée à l'infini - confiture ou miel, beurre, fromage, compote, chocolat... Avec un produit laitier et un produit fruitier, c'est parfait ! Pour le gouter aussi, la tartine est l'alliée idéale car elle est surtout riche de glucides complexes, ceux qui permettent de recharger les batteries sans avoir trop de sucres et peu ou pas de graisses.

Pouvez-vous nous décrire une tartine idéale en tant que nutritionniste ?

Un pain complet, c'est parfait. Mais une baguette vaut mieux que les croquettes ou « céréales », trop sucrées. L'intérêt du pain réside dans sa « mâchabilité », c'est-à-dire le fait que l'on doive bien le mâcher pour le consommer, en salivant et donc, en induisant le début d'une bonne digestion régulière. Prendre le temps de mâcher est un réel bénéfice nutritionnel, alors que les céréales s'avalent… Pas le temps de saliver ! Par ailleurs, choisir de tartiner du fruit plutôt que les pâtes riches en graisses de palme est un vrai plus pour la forme des enfants comme des parents. La graisse de palme et le sirop de glucose contenus dans la pâte à tartiner n'apportent pas d'atouts nutritionnels.

 

Etes-vous plutôt fraise, framboise, pêche ou abricot ?

En matière de nutrition, la variété prime !