29.1.14

Croustillants de crevettes panées au Livarot E. Graindorge

On associe rarement des produits du terroir, estampillé AOP à des recettes de cuisine… Et pourtant E. Graindorge l’a fait !

Michel Bruneau, ancien chef étoilé du restaurant La Bourride à Caen, nous livre quelques-unes de ses meilleures astuces pour déguster ce fromage fabriqué exclusivement à partir de lait cru !

 

 

Croustillants de crevettes panées au Livarot E. Graindorge

 

Pour 4 personnes

Préparation : 20 minutes

Repos : 1h puis 2h

Cuisson : 5/6 minutes

 

Ingrédients :

- 1 barquette de 125 g de crevettes grises décortiquées

- 100 g de Livarot E. Graindorge

- 300 g de béchamel maison bien épaisse

- 1 jaune d’oeuf

- 1 pincée de curry doux, sel

- chapelure fine

- 1 poignée de roquette

- Friture

- 100 g de farine

- 2 oeufs

 

Préparation :

Mélanger le jaune d’oeuf dans la béchamel chaude, ajouter les crevettes et le Livarot E. Graindorge coupé en dés, saler très légèrement, ajouter le curry, verser la sauce dans un moule à gâteau sur une épaisseur d'environ 2,5 cm. La laisser refroidir et durcir au congélateur 1 h.

Façonner la pâte en petits bouchons, les passer dans un peu de farine, puis dans les oeufs battus, et enfin dans la chapelure.

Remettre les croustillants 2 h au congélateur pour les raffermir.

Préchauffer la friture à 170 °C. Plonger les croustillants, pendant 5/6 min, les retirer dès qu'elles sont dorées.

Servir les croustillants avec des quartiers de citron et de la roquette assaisonnée d’huile d’olive, de citron et de sel.

 

Les astuces de Michel Bruneau :

On peut ajouter quelques noisettes très finement hachées dans la chapelure, cela donnera un petit goût de noisettes torréfiées très agréable. Pour alléger les croustillants, on peut remplacer la farine classique par de la farine de tempura.